Maxi Flash

Yako en 4 temps


Dimanche 11 février, le talentueux Quatuor à cordes Yako invite passionnés et novices au Pôle culturel de Drusenheim, pour leur faire entendre mais aussi comprendre la musique classique.
  

Ils sont jeunes, beaux, mais surtout passionnés. Leur partition commence à se jouer en 2014, lorsque Ludovic Thilly (violon), Pierre Maestra (violon), Vincent Verhoeven (alto) et Alban Lebrun (violoncelle) remportent à l’unanimité le concours d’entrée de l’une des écoles les plus prestigieuses de France, le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Lyon. 

 

Les quatre musiciens continueront de se former auprès des plus grands, en intégrant le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Paris puis la Hochschule à Munich. Ensemble, leur formation remporte de nombreuses distinctions, comme le 2e prix du concours Orlando de musique de chambre aux Pays-Pays. Le Quatuor se produit aussi bien dans les musées qu’en festival, en milieu hospitalier que dans la rue. Dimanche à 15h, c’est sur la scène du Pôle culturel de Drusenheim que la Quatuor se propose de jouer, pour un concert en 4 temps.

 

C’est quoi un Quatuor à cordes ?

Pour que tous les spectateurs, passionnés ou novices, suivent le même rythme, les
4 instrumentistes ont accepté de débuter leur concert par un volet pédagogique. « Les musiciens expliquent leur démarche, l’histoire de leur musique, le type de répertoire, avec des exemples et un quizz musical », explique Anne-France Boissenin, directrice du Pôle culturel et de la programmation. « Ça permet de faire tomber les barrières, de donner des clés de compréhension, car je suis persuadée que la musique classique n’est pas élitiste mais peut être appréciée par tout le monde ». 

 

Une telle démarche a d’ailleurs déjà été expérimentée. «Nous proposons depuis l’an dernier un cycle découverte de la musique classique, en collaboration avec l’AJAM, l’association des jeunes artistes musiciens, basée à Strasbourg. L’AJAM a vocation à mettre en valeur les nouveaux talents dans ce domaine, et les artistes qu’elle propose, on peut y aller les yeux fermés ! On avait fait venir un Quatuor de cors (cuivre), et devant le succès rencontré, on a eu envie de poursuivre». 

 

Trois compositeurs de renom

Après ce temps consacré à comprendre la musique de chambre, vient le moment de l’écouter. Trois compositeurs de renom vont être interprétés par les 4 musiciens.
« Joseph Haydn est considéré comme le père de la symphonie, il en a écrit plus de 100, et c’est un compositeur majeur de quatuor à cordes. Beaucoup croient à tort que Mozart était un grand compositeur de quatuor à cordes, mais c’est faux ; cela fait partie des choses qui seront expliquées dimanche »
, indique Anne-France Boissenin.  Après Haydn, qui est notamment l’auteur de l’hymne allemand, ce sera au tour de Maurice Ravel et Félix Mendelssohn de passer entre les doigts experts du Quatuor Yako. « Ravel est connu pour son Bolero, et Mendelssohn aussi tout le monde le connaît, c’est lui qui a créé la fameuse marche nuptiale ! ». 

 

Après ce dimanche, vous ne direz plus que la musique classique n’est pas faite pour vous !  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer