Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Wissembourg et l’imprimerie


La ville de Wissembourg s’apprête à acquérir les archives, les modèles d’images et le matériel d’imprimerie de l’entreprise Wentzel, dans le but de les exposer.

 

Tout d’abord, un peu d’histoire : Jean Frédéric Wentzel, originaire de Wissembourg, crée son atelier de lithographie en 1831. Il se consacre à la production d’images religieuses, d’estampes, de livres d’images, de personnages et de jeux à découper, de pantins et d’images militaires… Rapidement, l’imagerie de Wissembourg devient célèbre dans toute l’Europe !

 

30 ans plus tard, à la mort de son fondateur, l’entreprise compte 18 presses lithographiques, et emploie 26 ouvriers typographes, 16 dessinateurs et ouvriers lithographes, ainsi que plus de 120 coloristes ! La succession est assurée par les fils de Jean Frédéric Wentzel, puis par d’autres personnes, comme Camille Burckardt en 1880 ou Charles Muller en 1955. Particulièrement attaché au patrimoine et aux traditions, celui-ci cherche, à travers un musée, des expositions et diverses publications, à faire reconnaître à sa juste valeur l’imagerie Wentzel.

 

L’entreprise cesse finalement ses activités en 2007. Depuis quelques années, les successeurs de Charles Muller souhaitent que les collections deviennent accessibles au public et que ce témoignage du passé ne tombe pas dans l’oubli.

 

Suite à une proposition de vente à la ville de Wissembourg, et après une évaluation des pièces, la ville se prépare à acquérir les archives, les modèles d’images et le matériel d’imprimerie, afin de les exposer, plus tard.

 

Serge Burger, du service Musée et Patrimoine de la ville, se réjouit de cette bonne nouvelle mais sait qu’il va falloir être patient avant de pouvoir admirer tout cela dans un musée. « Le matériel et les collections seront tout d’abord expertisés sur place, dans l’ancienne imprimerie. L’objectif est d’effectuer un tri et d’avoir 1 exemplaire de chaque modèle d’image. En ce moment a lieu la construction du nouveau bâtiment sur le site de la synagogue, qui sera consacré à la conservation des objets. Lorsqu’il sera prêt, les pièces y seront transférées avec beaucoup de précaution. Puis, à la sous-préfecture, des travaux vont démarrer pour y aménager un musée. Prochainement, nous allons mener des réflexions à ce sujet.
Le musée pourrait contenir la collection Wentzel, mais aussi d’autres traces du passé de la ville : costumes, mobiliers, pièces archéologiques, objets militaires… Mais avant cela, nous avons beaucoup de travail ».

 

Soyons nous aussi patients avant de pouvoir admirer toutes les belles images de la collection Wentzel…  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales