Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Une sereine entente


Alors que la reprise du championnat approche à grands pas, Claude Philipps, le Président du FC Oberroedern/Aschbach, dresse un premier bilan positif de la saison et espère que ses joueurs tiendront la barre lors de la phase retour.

  

Même si elle n’est pas encore terminée, la longue période hivernale a été appréciée du côté de l’Entente Oberroedern/Aschbach. A mi-parcours dans son championnat de Promotion, l’équipe coachée par Cédric Deubel se place au deuxième rang avec 19 points récoltés en 10 rencontres (6 victoires, 1 nul et 3 défaites).

  

« Au vu du classement, il n’y a rien à dire actuellement », énonce d’emblée Claude Philipps, le Président du club. « On a changé de coach en fin de saison dernière et Cédric est arrivé. On est très satisfait de la méthode et de ses résultats. Les joueurs suivent également. Tout fonctionne très bien pour le moment ».

  

Avec les montées supplémentaires, liées à la création de la Ligue du Grand Est, le FC Oberroedern/Aschbach figure pour le moment dans le wagon amené à jouer l’an prochain en District 1 (ex-Promotion d’Honneur). « Je pense qu’on tiendra le choc si on a la chance de monter », estime le numéro 1 du club. « On est actuellement 2e de notre groupe, sachant que les cinq premiers devraient monter. J’espère qu’on arrivera à continuer sur notre voie pour terminer dans les 3-4 premiers ».

  

Pas mal pour une association de deux villages, qui comptent environ 1 200 âmes.
« On est en Entente avec Aschbach depuis 2011 », indique Claude Philipps. « On fait notre possible et ça marche plutôt bien. En tout cas, ça plaît à tout le monde. Chez nous, ce n’est pas l’argent qui prime. On fait pas mal de festivités. On est également en train d’aménager de nouveaux vestiaires ».

  

Des vestiaires qui humeront le neuf pour la première rencontre à domicile de l’année face au leader Weyersheim II (le 18 mars), deux semaines après un déplacement au Fatih Haguenau. « Ce sont deux équipes à fort potentiel », concède le Président.
« Le Fatih possède des joueurs de talent.
A Weyersheim, l’équipe première tourne bien (leader ex-aequo de Régional 2, ndlr) donc la seconde aussi. Si on gagne ces deux matches, il n’y aura pas de problèmes pour la suite (rires) ! »

  

Une suite un peu plus lointaine que le Président imagine avec Cédric Deubel, son entraîneur. « J’espère qu’il restera avec nous l’année prochaine car il a beaucoup de potentiel ». Le message est passé.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales