Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Une sacrée bande de potes


Grâce notamment à une excellente cohésion, les masculins du Volley-Ball Club d’Herrlisheim trônent sur l’Excellence départementale. Au regard de leur dynamique, ses concurrents devront être sacrément armés pour les déloger.

 

"On est une bande de potes, on se fait plaisir, on s’amuse, on est là pour rigoler. Mais on fait aussi des conneries, des bons, des mauvais points puis on fait un pot quasiment après chaque match». La recette du succès des volleyeurs herrlisheimois est finalement très simple. Cette philosophie a permis à la troupe menée par Nicolas Hamm de terminer la première phase de son championnat dans la peau du leader en Excellence départementale.

  

« On se prend rarement la tête », ajoute le coach bas-rhinois. « Bon, il y aussi quelques moments tendus et il nous arrive aussi de faire des sets et des matches pourris ! ». Au niveau des résultats, cela ne se voit pas trop : les Herrlisheimois ont remporté 10 de leurs 11 matches de championnat. Et sur leurs 10 victoires,
7 l’ont été par 3-0. Même contre la Souffel, leur dauphin. « On les a joués le 4 janvier dernier », se souvient Nicolas Hamm.
« C’est une équipe qui veut monter. On était au complet et dans un super jour. Ils n’ont rien pu faire. On était presque injouable ».

  

Sacrés champions du Bas-Rhin puis d’Alsace en Excellence la saison passée, les « Bleus » figurent dans les mêmes temps de passage cette année. « J’aimerais bien faire champion du Bas-Rhin une deuxième fois de suite », susurre avec gourmandise le coach d’Herrlisheim. Mais l’accession à l’étage supérieur n’est toujours pas à l’ordre du jour. « Ça ne nous intéresse pas de monter* et de faire de longs déplacements », confie celui qui a pris les rênes de l’équipe cette année.
« On a tous des enfants et on préfère jouer en semaine (Herrlisheim joue ses matches à domicile le jeudi, ndlr) pour pouvoir profiter de nos familles les week-ends ». Et de profiter le plus possible de leur passeur Philippe Bortoluzzi, lequel enfile le costume d’entraîneur lors des matches de... l’équipe féminine (Pré-Nationale) lors des fins de semaine. 

  

*Champion de l’Excellence départementale, Herrlisheim a refusé la montée l’an passé.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales