Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Une première à Mothern


Le Moto-Club de Mothern accueillera, le dimanche 17 juin, une épreuve du Championnat Grand Est. Cette nouvelle compétition constitue une découverte, tant pour les pilotes que pour les organisateurs.

 

Avec la création de la région Grand Est, les trois anciennes collectivités (Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne) ont dû apprendre à cohabiter. Tout comme les ligues sportives. Et le motocross n’y a pas échappé. Les pilotes alsaciens avaient pris l’habitude de ferrailler avec leurs voisins lorrains au sein du championnat d’Alsace-Lorraine. Désormais, ils pourront concourir avec leurs lointains voisins champardennais dans le tout nouveau championnat Grand Est.

  

« Avec le temps, on veut essayer de rendre cette compétition la plus simple possible »

« On a dû mettre ça en place avec des personnes de Champagne-Ardenne qu’on ne connaissait pas forcément », confie Christophe Schmitt, le Président du MC Mothern. « On a nos habitudes et eux ont les leur. On crée ça pour préparer l’avenir. Pour commencer, on a donc décidé de tenir une épreuve dans chaque ancienne ligue ».
Le coup d’envoi a été donné à Manre dans les Ardennes, le dimanche 27 mai. Mothern sera donc le théâtre de la manche alsacienne alors qu’Epinal (Vosges) accueillera l’étape lorraine les 30 juin et 1er juillet. « Au niveau des engagements, ce n’était pas trop ça », admet le Président mothernois au sujet de l’épreuve ardennaise. « Les pilotes ne connaissent pas ce championnat et sont déjà engagés en Alsace-Lorraine. Avec le temps, on veut essayer de rendre cette compétition la plus simple possible ».

  

« On rencontre de nouveaux pilotes, c’est le piment de la chose »

Sur les installations du MC Mothern, deux catégories seniors seront représentées (Open MX1 et MX2) ainsi que deux jeunes (kids 65 et 85 cc). Celles-ci seront complétées par les 125cc et les Trophée Open (Alsace-Lorraine) pour «qu’il y ait un maximum de pilotes». Sur le terrain du Hinterberg, ces derniers devront négocier un circuit « pas très long (1 400 m) mais très technique. A Mothern, ce qu’il y a de particulier, c’est que la ligne droite au départ est assez courte (70 m) », continue Christophe Schmitt. « Le démarrage est essentiel car une fois qu’on est derrière, c’est toujours difficile de sortir du pack. Plus généralement, il faut toujours être concentré car à chaque virage, on peut se faire dépasser ».

  

Cette deuxième épreuve du championnat Grand Est permettra surtout aux pilotes alsaciens de faire davantage connaissance avec leurs homologues champardennais.
« On rencontre de nouveaux pilotes, c’est le piment de la chose. Ils s’entraînent souvent en Belgique et au Luxembourg. Les meilleurs sont sûrement aussi bons que les nôtres », pense le numéro 1 du MC Mothern. Éléments de réponse le 17 juin prochain.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales