Maxi Flash

Une autre facette des Musées en Alsace du Nord


La Nuit Européenne des Musées, c’est l’occasion pour plus deasser la nuit dans un musée, cela rappellera certainement aux cinéphiles un célèbre film mettant en scène Ben Stiller. Pourtant cette fois-ci, ce n’est pas de cinéma qu’il est question. 

 

On se souvient des prémices de la Nuit Européenne des Musées en 1997 à Berlin. Arrivée en France, puis dans toute l’Europe depuis 13 ans, plus de 2 000 musées ouvrent leurs portes, le temps d’une nuit, aux visiteurs de toutes cultures et générations. L’édition de 2017 avait rassemblé plus de 2 millions de visiteurs, autour de 3 000 animations imaginées pour l’occasion. L’objectif est de se réapproprier les lieux et de présenter les collections différemment. « C’est une fête exceptionnelle pour les arts. C’est également un grand moment pour l’Europe et pour ses citoyens, rassemblés par le fil de la culture » a souligné Françoise Nyssen, Ministre de la Culture. « Lieux d’échanges, de rencontres et d’apprentissage, les musées jouent un rôle important dans la transmission du patrimoine, qu’ils soient dédiés aux arts plastiques, à la musique, à la littérature, à l’histoire ou encore à l’artisanat ». 5 domaines que l’Alsace du Nord connaît bien. 

 

Une chasse au trésor géante !

Cette année, le Musée Historique de Haguenau propose aux petits et grands une grande chasse aux trésors. « Elle annoncera l’arrivée d’un vrai trésor à compter de la mi-juin », précise Mathilde Humbert, cheffe du service Musée Archives de la ville. « On propose au public de découvrir en avant-première ce trésor, avec des énigmes et des recherches d’indices dans le musée ». Le départ et la visite libre du musée seront possibles entre 19h et 23h. 

 

Une exposition éphémère à Haguenau

C’est à travers l’ouvrage Bourgeois et soldats d’Alfred Döblin, médecin militaire à Haguenau de 1917 à 1918, que nous découvrons la petite ville de Haguenau à la fin de la Grande Guerre. L’exposition Haguenau à la fin de la Guerre 14-18 décrit la ville de garnison avec ses 3 casernes et ses hôpitaux militaires installés dans les hôtels et le carmel de Marienthal, et suit le destin de Haguenoviens, mobilisés sur le front du côté allemand et français. L’exposition évoque le destin de quelques soldats haguenoviens, allemands, français, russes ou roumains sortis de l’anonymat des alignements de croix des cimetières Saint-Georges ou Saint-Nicolas et de la liste de noms du monument aux morts. 

Espace Saint-Martin, Place d’Armes à Haguenau, à partir de 19h. Entrée libre.

 

Des visites libres ou commentées 

A Reichshoffen, le Musée Historique et Industriel évoque l’histoire de la commune depuis la préhistoire jusqu’à l’époque moderne caractérisée par le développement industriel de la cité. 

Visites commentées par les bénévoles de la SHARE, de 19h à 22h

 

A Gambsheim, la Passe à Poissons permet aux poissons de franchir le barrage de Gambsheim/Rheinau d’aval en amont.

Visite guidée avec un guide de l’Association Saumon Rhin à 17h30, sur inscription.

Visites libres et jeux de 17h à 20h.

 

A Brumath, le Musée Archéologique est installé dans les caves voûtées d’un ancien château construit en 1717. La majorité des objets exposés concernent l’époque Gallo-romaine.

Visites libres de 19h à 23h.

 

A Betschdorf, le Musée de la Poterie est abrité dans une maison à colombages du 18e siècle. Une riche collection de poteries typiques de la commune y est exposée.

Visites libres de 20h à 23h.

 

A Haguenau, le Musée du Bagage abrite une partie de l’incroyable collection de malles et d’objets du voyage de Jean-Philippe et Marie Rolland. Des visites théâtralisées sont proposées par 4 comédiens du Théâtre des deux Haches de Schirrhein-Schirrhoffen, toutes les heures de 19h30 à 23h30. 

Visites libres tout au long de la soirée. 

 

A Niederbronn-les-Bains, la Maison de l’Archéologie des Vosges du nord présente un panorama complet des recherches archéologiques dans le nord de l’Alsace, de la Préhistoire à l’ère industrielle.

De 19h à 23h : visites libres du musée

A 19h et 21h : visites commentées du musée par un guide conférencier (environ 1h)

A 20h et 22h : visites commentées de l’exposition «Des Hommes et leurs habitats » par Alain d’Inca concepteur de l’exposition (environ 1h).

 

Concerts, lectures, et visite à la bougie 

A Woerth, le Musée de la Bataille du 6 août 1870, durant laquelle 43 000 soldats français affrontèrent 82 000 hommes de la coalition allemande, propose de partir librement à la découverte de l’exposition «Dans la peau d’un soldat... en 1870». Une lecture de correspondances de soldats de 1870 sera faite à partir de 21h. 

Visites de 20h30 à 23h. 

 

A Bischwiller, la Maison des Arts sera le théâtre d’un accrochage autour du portrait et de la la figure des œuvres des peintres Philippe Steinmetz (1900-1987) et de son ami Paul Weiss (1896-1961), ainsi que du sculpteur Daniel Meyer (1908-1993) et du marqueteur Henri Baumer (1876-1968). Dès 20h, le Duo Pima offrira un concert qui traverse les âges, à la guitare. 

Visites libres de 19 à 21h. 

 

A Wissembourg, le Musée Westercamp, actuellement fermé au public, ouvrira exceptionnellement ses portes. Au programme, à 18h, concert et lecture
«Westercamp au pays de Nassreddine» par les classes de cuivres et l’atelier théâtre de l’École Municipale des Arts de Wissembourg, dès 19h, danses avec les Roses d’Orient, Afrique Étoiles et le foyer culturel turc de Wissembourg, puis, à 21h30, un spectacle de théâtre ambulant « Histoire du tigre » de Dario Fo par la Compagnie Facteurs Communs. Un atelier de création d’un carnet de voyage sera également proposé pour les enfants de 8-12 ans à partir de 19h.

 

A Pfaffenhoffen, le Musée de l’Image Populaire se visitera à la lueur des bougies! Une sélection d’œuvres coup de cœur, permettra au fil du parcours, de découvrir le musée d’une manière plus intimiste, voir privative. Des ateliers ludiques, destinés à tous, viendront jalonner ce parcours.

Visites libres de 19 à 23h. 

 

La Nuit en partage

En attendant la prochaine Nuit européenne des musées, le Ministère de la Culture propose de replonger dans vos souvenirs des précédentes éditions et de les partager sur les réseaux sociaux. Vous remporterez peut-être l’une des dix « box Nuit des musées » mises en jeu. 

 

Retrouvez tout le programme et toutes les informations sur www.nuitdesmusees.fr   


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer