Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Un patrimoine symbolique


À Froeschwiller, mercredi 17 janvier, les membres de la toute jeune association Église de la Paix – Friedenskirche se réunissaient dans un but : établir un programme.


 

Deux années ont été nécessaires pour finaliser le projet, présenté officiellement le 16 décembre dernier lors de l’inauguration de la salle socio-éducative à Froeschwiller. À l’initiative de Jean Muller, Maire de la commune, un groupe de travail a été mis en place réunissant une vingtaine d’acteurs, responsables politiques, religieux français et allemands, membres du Souvenir français mais aussi de particuliers, sous la   houlette du pasteur Marc Seiwert, chargé de mission auprès de la présidence de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL). 

 

« Notre projet s’inscrit sur les thématiques de la réconciliation franco-allemande et de la pédagogie de la paix. Il est porteur de l’idée de rendre les pierres vivantes » souligne Jean-Philippe Ebersohl, Président du conseil presbytéral de Froeschwiller et Nehwiller. L’église de la paix est un lieu idéal et symbolique pour faire revivre des thématiques ancrées l’Histoire de la région : guerre franco-prussienne de 1870, construction de la ligne Maginot et du Westwall (ligne Siegfried), les guerres mondiales de 1914-1918 et 1939-1945. 

« Le but est de réunir les fonds nécessaires à d’éventuelles restaurations afin de ne pas laisser dépérir ce bâtiment » explique Jean Muller. En effet, sa symbolique est forte. « Le maître-mot est de travailler sur la paix, l’église y est destinée » souligne-t-il, « Les deux églises de la commune sont liées. Et ce sont des souscriptions qui ont permis la construction des 2 édifices en 1874 et 1876. L’église protestante (l’église de la paix) a été érigée en l’honneur des combattants allemands et l’église catholique Saint-Michel en l’honneur des combattants français, tous tombés sur les champs de bataille » explique Jean Muller.

De lieu de culte, l’église de la paix deviendra également un lieu de vie, de rencontre et de discussions. L’association s’oriente sur le développement d’un programme culturel et artistique inscrit autour du thème de la réconciliation : organisation d’expositions temporaires, de colloques et de conférences, de rencontres thématiques pour les plus jeunes et de concerts. 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales