Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Un jardin malin


Les rencontres environnement de la ville de Brumath ont cette année pour thème les envies de jardin. Elles se poursuivent jusqu’à la fin du mois d’avril. 

 

Composter, jardiner au naturel, réaliser des économies d’énergie, voilà des objectifs que se sont fixés bon nombre de citoyens. Mais comment faire, concrètement, pour y arriver ? 

 

Depuis l’année 2016, des rencontre-environnement sont organisées, chaque printemps, à Brumath. Elles ont été mises en place par Thierry Wolfersberger, conseiller délégué à la ville. « J’ai toujours été sensible au sujet de l’environnement. Je travaille au Syndicat des Eaux et de l’Assainissement de l’Alsace-Moselle, et c’est un aspect auquel je porte beaucoup d’intérêt. Depuis des années, on nous alarme sur l’état de la planète, on parle Cop21, mais je n’ai pas eu l’impression de voir les choses bouger. À ma petite échelle donc, j’avais envie de conseiller les habitants » raconte-t-il.
Il débute alors avec quelques animations dans la ville, concernant le compostage par exemple : « C’est aussi une question d’économie, car plus nos poubelles débordent, plus elles nous coûtent cher ».

 

Au fur et à mesure, d’autres manifestations sont organisées dans la ville, pour toucher experts comme novices. « En 2017 les animations étaient plus orientées vers les économies d’énergie : on parlait de la caméra thermique de 150 maisons de Brumath, des clés pour une maison performante... et puis nous avons fait venir le bus Eco-malin, qui permettait d’apprendre les gestes à réaliser à la maison afin de faire des économies d’eau, d’électricité.
Des visites ont d’ailleurs été organisées pour les écoles élémentaires de Brumath
». 

 

Des légumes abondants et naturels

Cette année, les rencontres environnement se déclinent dans les jardins. Elles ont débuté la semaine dernière, avec la projection du film Le Potager de mon Grand-Père. Elles se poursuivront ce vendredi 23 mars à 20h, à la Salle des Fêtes de Brumath, pour apprendre à produire des légumes « plus que bio » sans engrais, sans pesticide, et sans travail du sol. Un véritable potager de paresseux ! La conférence sera animée par Didier Helmstetter, qui a réduit au maximum les efforts physiques dans son potager, et qui pourtant n’a aucun mal à obtenir des légumes en abondance, et de qualité.
Un modèle de jardinage bien à lui qui repose sur une couverture du sol avec du foin. 

« Tout en leur donnant des conseils, nous avons voulu faire redécouvrir aux Brumathois des endroits trop peu connus de la ville, tel que le parc de Stephansfeld et la roseraie du jardin des tilleuls avec des balades contées, ou encore le sentier de l’Abfluss, pour apprendr, dans le cadre de la démarche Zéro Phyto à connaître des herbes et des plantes sauvages bien loin d’être mauvaises, ce samedi 24 mars, à partir de 10h », ajoute Thierry Wolfersberger.

 

Le programme de ces rencontres ouvertes à tous et gratuites, est à retrouver sur le site de la ville : www.brumath.fr  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales