Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Un derby pour recommencer


Le 18 mars prochain, l’AS Lembach/Wingen reprendra enfin le fil de son championnat, près de 4 mois après sa dernière rencontre. En guise de réouverture, un alléchant derby face à l’AS Woerth.

  

En 2018, les joueurs de Jean-Marc Dittly ont certes déjà rechaussé les crampons. Dans le cadre de la Coupe du Crédit Mutuel (secteur Wissembourg), le 25 février, ils se sont logiquement inclinés face au FC Durrenbach, pensionnaire de Promotion (1-4).

  

Les affaires sérieuses, à savoir le championnat, reprennent le 18 mars. Près de 4 mois après leur dernière rencontre dans le groupe B de Division 2 (défaite 2-3 face à Marienthal/Kaltenhouse II), les Lembachois entament le cycle retour par un affrontement avec le voisin woerthois. « En l’espace d’un mois, on a même deux gros derbys à jouer », précise le technicien de l’Entente. « On joue notre match aller face à Woerth. C’est un duel que tout le monde attend. Tous mes joueurs ont envie de jouer cette rencontre, surtout que ça fait longtemps que Woerth n’était plus à ce niveau. Cela sera sûrement un peu tendu. On rencontre ensuite l’ASPTT Strasbourg (le 25) puis quelques jours plus tard, on affronte à nouveau Woerth (le 30) pour le match retour !»

 

 Une idée derrière la tête

Au bout de ces trois empoignades, Lembach/Wingen, actuellement dans le ventre mou, en saura peut-être un peu plus sur son avenir. « C’est un mois de mars chargé, qui sera peut-être décisif », estime Jean-Marc Dittly. « On se tient tous à 2-3 points des premiers. Derrière, on ne lâchera rien, ça c’est clair. On a tous envie… »

  

Le mot « montée » n’est pas encore prononcé. Cela serait bien trop prématuré. Mais au vu de l’enthousiasme de leur coach, les gars de Lembach/Wingen joueront assurément leur carte à fond. Et jusqu’au bout. Pour finir le plus haut possible.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales