Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Tous ligués contre le cancer


Après avoir instauré des espaces sans tabac, Bischwiller poursuit son engagement aux côtés
de la Ligue et réfléchit à de nouvelles actions. 

 

Le 14 mars 2016, le conseil municipal de Bischwiller approuvait à l’unanimité la signature d’une convention entre la Ligue nationale contre le cancer et la ville. Le Président du comité bas-rhinois de la Ligue, Gilbert Schneider, et le Maire de Bischwiller, Jean-Lucien Netzer, se sont entendus sur plusieurs objectifs à atteindre, notamment la mise en place d’actions de sensibilisation du public, mais aussi l’organisation de manifestations en soutien à l’association. 

 

1ère étape : 

désintoxiquer les espaces publics

C’est Michèle Muller, 1ère adjointe au Maire, qui est en charge de développer ce partenariat. « La Ligue souhaitait un référent au niveau de la ville, je me suis donc proposée car j’avais déjà fait part au conseil municipal de cette préoccupation liée au tabagisme », indique-t-elle. 

 

Depuis 2 ans donc, la commune a entrepris diverses actions pour lutter contre le tabagisme et le cancer. La plus concrète d’entre elles est l’instauration d’espaces sans tabac, notamment au niveau des lieux fréquentés par les enfants et les familles.
« Cela concerne toutes les écoles et collèges de la ville, ainsi que les aires de jeux près de la médiathèque et derrière le château. Des panneaux ont été mis en place »
, précise l’élue. Les abords des bâtiments publics, comme la mairie, pourraient bientôt être concernés. L’opération « Espace sans tabac », lancée en 2012 par la Ligue, a ainsi vocation à réduire les risques de tabagisme passif, notamment chez les enfants, et à préserver l’environnement des risques liés au tabac (pollution par les mégots, incendie…). 

 

Bientôt une manifestation sportive solidaire

Et la ville de Bischwiller ne compte pas s’arrêter là. « Je veux surtout organiser des actions de sensibilisation dans les classes. Les enfants peuvent être un levier permettant d’informer toute la population. De plus, en tant que membre du conseil d’administration des 2 lycées de Bischwiller, je vais relancer les établissements pour qu’ils mettent en place des actions de prévention, comme c’est déjà le cas au lycée des métiers Goulden », annonce Michèle Muller. 

 

En parallèle, la 1ère adjointe au Maire est aussi en train de monter un autre projet, en collaboration avec le chef du service des sports, Philippe Helbringer : en 2019, un événement sportif et solidaire se tiendra à Bischwiller. L’une des pistes est l’organisation d’un Relais pour la vie, une course de 24h non-stop organisée en faveur de la Ligue et en hommage aux personnes atteintes d’un cancer. « Pour l’instant, je ne sais pas encore si c’est cette forme que nous allons choisir. Il existe de nombreuses manifestations sportives à Bischwiller, il est également possible que l’on se greffe sur l’une d’entre elles ». 

 

Dans le Bas-Rhin, une cinquantaine de communes se sont déjà engagées, comme Bischwiller, aux côtés de la Ligue. En janvier dernier, le département accueillait d’ailleurs son 630e espace sans tabac.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales