Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Tous en chœur !


Voilà 10 ans que les enfants de la maîtrise de l’Institution Sainte Philomène de Haguenau accordent leurs voix cristallines sur les plus belles mélodies françaises et internationales. Le samedi 16 juin à 17h30, ils fêteront cette décennie d’existence à l’église Saint Joseph de Haguenau, en rythme et en chanson. 

  

L’histoire de la maîtrise débute en septembre 2007, lorsque le professeur de musique et chef de chœur Nicolas Wittner arrive à l’Institution Sainte Philomène. Rapidement, il lance le projet de créer un chœur au sein de l’école. « J’ai proposé le projet à la ville de Haguenau qui nous a très vite soutenus en mettant à disposition d’abord quelques professeurs de son école de musique » explique-t-il. Depuis cette époque, la petite chorale a parcouru beaucoup de chemin. Aujourd’hui, on ne parle en effet plus de chœur, mais d’une véritable maîtrise composée de plus de 70 enfants du CE2 à la Seconde et de multiples professeurs. 

 

Accorder les voix

Plusieurs fois par semaine, élèves et professeurs se rassemblent pour assister aux répétitions. Maxi Flash a eu l’opportunité d’assister à l’une d’entre elles. L’occasion de partager un instant unique et privilégié de la vie du choeur, vu de l’intérieur. Dans la Grande Salle de l’EMMDH,  les choristes sont disposés en arc de cercle autour du chef, autant attentifs à ses ordres qu’aux voix de leurs camarades. Le 1er chant répété est un chant en anglais, en souvenir d’un voyage en Angleterre effectué avec la maîtrise. Dès les 1ères notes, l’harmonie des voix emplie la salle de répétition, guidées par les notes du piano. 

 

Quelques minutes plus tard, quelques voix se détachent pour former un canon. De temps à autres, une main sur le piano pour jouer la mélodie, le chef de chœur rectifie les problèmes de justesse et de rythme, intervertissant même les places de 2 élèves pour améliorer le rendu de l’ensemble. Malgré leur jeune âge, les choristes ont déjà beaucoup d’expérience. « Ils suivent des cours de formation musicale, apprennent à lire les notes… Une répétition comme ça, c’est des élèves qui ont déjà 5 ans de maîtrise derrière eux », précise Nicolas Wittner. 

 

Un voyage musical

Mais plus que l’apprentissage, la maîtrise est un moyen pour les enfants de grandir et de s’épanouir. Chaque année, la troupe part en tournée sur les routes de France et de toute l’Europe. Déborah S. , choriste en classe de 5e, témoigne : « J’ai fait une tournée à Marseille, en Angleterre et cette année en Pologne. Mon meilleur souvenir date de ce dernier voyage. On a donné un concert dans une église, puis en sortant, nous avons poursuivi avec un concert en plein air. Avoir 2 concerts dans la même journée, cela m’a beaucoup plu ». Outre la musique, c’est également l’aspect humain qui marque les enfants. « A la maîtrise, tu te fais des amis aussi dans les autres chorales» ajoute la jeune chanteuse. « Le groupe est très soudé humainement aussi et c’est ce qui permet d’avoir l’aspect musical mais aussi l’aspect vie », complète le professeur. 

 

10 ans déjà

La vie à l’intérieur de la maîtrise, c’est ce que tous veulent montrer pour le concert anniversaire. « C’est un concert un peu particulier. Pour la 1ère fois, tout ce qui va être chanté découle de ce qu’ils voulaient. Ce n’est pas un concert habituel, mais vraiment un anniversaire. On aimerait montrer aux gens ce qu’est la maîtrise vécue de l’intérieur. Ces moments de vie, c’est ce que l’on voulait partager », conclut le chef de chœur. Un concert réservant plein de surprises, réalisé sans aucun doute avec beaucoup de c(h)œur.    


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales