Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Qui sera le meilleur routier de France ?

Les inscriptions au Trophée des Routiers sont lancées. Et si le meilleur routier de France était nord-alsacien ? 

 

Ce métier de routier est parfois encore victime d’idées reçues. Pourtant, de nombreuses qualités sont requises afin d’entrer dans ce secteur en pleine croissance, avec d’importants besoins de recrutement. 

 

Alors, pour valoriser le savoir-faire de ces hommes et femmes du transport routier de marchandises et les entreprises de ce secteur, les institutions de protection sociale du Transport et de la Logistique, réunies sous le nom de Carcept Prev, et leurs partenaires* ont imaginé le concours national du meilleur routier de France. 

 

Des épreuves multiples

C’est ainsi qu’en 2014, le Trophée des Routiers voit le jour. « Le concours consiste en une succession d’épreuves théoriques, telles qu’un Questionnaire à Choix Multiples (QCM), et pratiques : de la conduite sur route, sur piste, sur simulateur, ou encore une épreuve de chargement/déchargement » nous explique l’organisation. 

 

« Les anales des QCM sont disponibles en ligne et les épreuves pratiques sont connues à l’avance pour que les candidats puissent s’entraîner chez eux ou avec leur entreprise ». 

 

Les 2 premières éditions de ce trophée ont rassemblé près de 450 candidats, de 370 entreprises. Parmi eux, nous retrouvons Gabriel Lartigue, salarié de l’entreprise Hagtra, à Haguenau. « Je suis routier depuis 23 ans. Pour moi, c’est une passion ! Il y avait plusieurs chauffeurs dans ma famille, j’ai suivi leur chemin et à 18 ans, j’étais déjà sur les routes. Aujourd’hui je suis l’un des plus anciens de l’entreprise » raconte-t-il. 

 

«Lorsque ma patronne m’a inscrit au trophée, j’étais tout de suite partant. J’y ai vu une opportunité de montrer mes capacités. J’étais surpris car dans le QCM, on retrouvait aussi des questions concernant la sécurité. Je n’ai pas été retenu pour la finale, mais je suis content car j’ai réalisé le meilleur temps lors de l’épreuve des manœuvres. Nous avons joué le jeu, c’était l’essentiel, je suis heureux d’y avoir participé et je le referais avec plaisir» ajoute-t-il. «De plus, le concours est médiatisé. Cela permet donc de valoriser les entreprises des gagnants !». 

Cette année, la 3e édition du Trophée des Routiers a débuté et les entreprises ont jusqu’au 30 avril pour inscrire l’un de leurs salariés. « Dans le Grand Est, les 20 premiers inscrits s’affronteront pour devenir le meilleur conducteur routier de leur région le jeudi 21 juin 2018 à Jarville La Malgrange (près de Nancy) » nous indique-t-on. « La grande finale opposera ensuite les gagnants des 12 régions en Ile de France et les prix seront décernés lors des Assises du Transport et de la Mobilité organisées à Paris le 27 septembre 2018 ». 

 

Une récompense à la clé !

Le meilleur routier de France repartira avec un séjour d’une semaine dans un lieu de son choix, et chaque finaliste régional sera récompensé par un week-end en Europe. 

 

Le concours est ouvert à toutes les conductrices et conducteurs de poids lourds de plus de 3.5 tonnes, salariés d’entreprises de transport de marchandises et de logistique, titulaires d’un permis C et/ou CE et de la FIMO.

 

Les inscriptions sont valables jusqu’au 30 avril 2018 via le formulaire disponible sur le site www.carcept-prev.fr, dans la limite d’un candidat par établissement et par région.

 

* AFT, AFTRAL, OPCA, Vinci Autoroutes, Renault Trucks  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales