Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Peugeot 5008 : le temps retrouvé


Surfant sur le succès du 3008, dont l’ADN de monospace s’est peu à peu muté en SUV, Peugeot lance le 5008 qui s’adresse aux familles en manque d’espace.

 

Rien n’arrête une idée dont le temps est venu. La vague des SUV déferle sur le monde automobile et emporte avec elle les vieux monospaces. Peugeot, après avoir mis un certain temps à décrocher sa planche de surf du mur pour profiter de ces courants porteurs, a déjà fait muter le 3008. 

 

C’est aujourd’hui au tour du 5008 de passer à l’ère moderne et de quitter ses atours jugés aujourd’hui vieillots pour des allures plus en vogue. Ainsi, avec 75 % de pièces communes aux deux véhicules, le 5008 se présente-t-il comme un 3008 allongé. Le style est donc très proche de celui, très réussi du 3008, à l’exception d’une calandre plus affirmée et d’un hayon plus droit. Si de face, il est difficile de les différencier, de côté, les dimensions tranchent largement. Le 5008 nouveau mesure en effet 4,64 m, soit 19 cm de plus que son petit frère, et s’étend sur 1,84 m de long, avec un toit culminant à 1,64 m. Grâce à la modularité de la plateforme technique EMP2, l’empattement gagne 5,5 cm (2,84 m en tout), c’est-à-dire 11 cm de mieux que l’ancien modèle. 

 

C’est donc surtout grâce à son impressionnante habitabilité que le 5008 se démarque de son cadet. Le nouveau protégé du Lion offre, en outre, deux places supplémentaires dans le coffre, via des sièges amovibles et escamotables et un coffre qui est tout simplement le plus vaste du segment avec 780 l, sans les deux sièges. La deuxième rangée, elle, est digne d’un autocar, avec un espace colossal pour les jambes des passagers et une modularité remarquable. La planche de bord reprend celle déjà très bien assemblée du 3008, un exemple du genre. Un positionnement qui se justifie pleinement : avec plus de
80 000 exemplaires écoulés depuis ses débuts en octobre dernier, le 3008 enregistre tout simplement le meilleur départ commercial depuis celui de la 206 en 1998 ! 

 

Avec ce grand fauve qui vient compléter la meute, Peugeot s’adresse avant tout aux familles nombreuses en mal d’espace.

 

Un grand routier

 

Malgré ses vastes mensurations, le Peugeot 5008 se montre étonnamment agile sur la route. Plateforme commune oblige, les motorisations sont identiques à celles retrouvées chez le 3008. Les blocs essence vont de 130 à 165 ch et le diesel est proposé avec des moteurs offrant entre 100 et 180 ch. 

 

On ne cachera pas que ce sont les derniers niveaux de puissance qui sont le plus à même de porter les 1 530 kg de la bête. Mais l’entrée de gamme essence est également une excellente surprise. Il faut dire que le comportement routier du 5008 surprend en ne s’éloignant pas trop de celui du 3008, pourtant plus petit. Le nouveau venu se montre particulièrement rassurant et sain, avec un amortissement ferme, une direction sûre et une stabilité à toute épreuve. 

 

Il convient pour cela de renoncer aux montes 19 pouces qui, bien que très séduisantes, ne parviennent pas à offrir le même niveau de maintien routier que leurs homologues 18 pouces. Et c’est d’autant plus vrai que cette dernière configuration permet de bénéficier de l’Advanced Grip Control, un système de contrôle de traction qui gère la motricité sur les terrains dégradés tout en s’occupant de régler automatiquement la vitesse en pente dès 3 km/h. Certes, ce dispositif ne remplace pas une vraie transmission intégrale, absente de l’offre du 5008, mais il compense largement ce manque.

 

Côté équipement, le 5008 pioche évidemment dans la banque technologique du 3008. On retrouve ainsi le freinage d’urgence, le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide active au maintien sur voie ou encore la vision à 360° et l’aide au stationnement intelligent. La conduite autonome n’est vraiment pas loin ! Un tel arsenal fait rapidement grimper les tarifs, qui restent toutefois dans la moyenne du segment. Le premier prix est à 26 400 €, ce qui est mieux que la concurrence, mais la gamme s’étire jusqu’à une offre dépassant les 43 000 €. 

 

Le 5008 nouveau parvient ainsi sans peine à faire oublier son ancienne génération et entre dans l’ère moderne sans sacrifier l’habitabilité ni le confort grâce à son exceptionnelle capacité d’accueil.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales