Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Les «Oranges» rechaussent les crampons


L’US Oberlauterbach/Eberbach reprend le chemin de l’entraînement ce jeudi 25 janvier. Avant de remettre les moteurs en marche, l’entraîneur-joueur Fabrice Muller revient sur la phase aller de son équipe.
 

Certains attendent la trêve hivernale avec impatience, quand d’autres voient cette coupure d’un mauvais œil. Les joueurs de l’US Oberlauterbach/Eberbach entrent dans la 2nde catégorie. Après une cinglante défaite 4-0 à domicile face au promu haut-rhinois Hagenthal (le
29 octobre), les hommes de Fabrice Muller ont ensuite enchaîné une belle série de quatre matches sans défaite jusqu’à Noël (deux nuls puis deux victoires). Ils ont même été les premiers à faire chuter l’AS Illzach-Modenheim, reléguée de CFA 2 en fin de saison dernière, sur sa pelouse (3-2).

  

« On reste sur deux victoires de suite à l’extérieur », se félicite Fabrice Muller.
«Obernai était un match à gagner, même si ce n’était pas aussi simple que le classement ne le laisse paraître [Obernai est dernier avec un seul point récolté en 12 matches, ndlr]. On a bien fini, avec une belle victoire à l’ASIM face à une équipe qui possède l’un des meilleurs potentiels offensifs du groupe».

Cet enchaînement de résultats positifs a permis aux « Oranges » de grimper à la 6e place du Régional 1 au terme de la phase aller. Une place qui contente plus ou moins l’ambitieux technicien nord-alsacien.
« C’est un bilan un petit peu en demi-teinte. On vise toujours les 5 premières places. Là, on est à une place de l’objectif. Avec la qualité de l’effectif, je pense qu’on pouvait mieux faire. Mais comme l’année dernière, notre début de championnat nous pénalise un peu [l’USOE a concédé 3 revers lors de ses 4 premières rencontres, ndlr]. C’est dommage. Quand on prend par exemple le match contre le Soleil Bischheim (2-2, le 19 novembre), où on égalise à la fin, je pense qu’on avait au moins rivalisé avec eux. Si on arrive à faire ça contre le premier du championnat (avant le match), on peut avoir quelques regrets ».

 

Au regard de la fin du premier volet du championnat, la seconde partie de saison s’annonce excitante. Surtout qu’Oberlauterbach figure encore dans le tableau de la Coupe d’Alsace, une compétition que le club a remportée pour la première fois en 2012-2013 face au SR Colmar II (4-3) à Weyersheim. « La Coupe d’Alsace, c’est aussi un objectif », confie Fabrice Muller. La moitié de l’effectif l’a déjà gagnée. « On sait tous que c’est quelque chose de formidable, même si c’est la petite Coupe par rapport à la Coupe de France. Mais la priorité reste tout de même le championnat ».

  

Le retour aux affaires courantes est prévu le dimanche 25 février (15h) avec la réception du FC Hégenheim, avant un déplacement une semaine plus tard sur la pelouse du leader, les Pierrots Vauban.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales