Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Le roi Denner, champion d’Allemagne karting 2018


Depuis un an et demi, Emilien Denner, 16 ans, est au volant d’un kart. Depuis ce moment, il affole les compteurs à tel point que bon nombre d’observateurs lui prédisent un avenir doré. Son histoire a débuté un peu par hasard à l’été 2016, où trois jours après avoir posé pour la première fois ses mains sur le volant d’un kart, il établit le record de la piste de Liedolsheim (Allemagne). 

Son ascension se poursuit ici. Depuis plusieurs mois, Maxi Flash suit de près le parcours du jeune Schirrheinois et narrera, mois par mois, son évolution.

  

Kerpen (Allemagne) du 27 au 29 juillet dernier, cadre de la 4e épreuve du championnat DKM (Deutsche Kart Meisterschaft, le championnat allemand), Emilien Denner détenait une balle de match. S’il finissait dans les trois premiers lors des deux finales, il était sacré, et ce avant même la fin du championnat. Las, plusieurs pépins ont émaillé sa course. Son couronnement annoncé a donc été retardé. 

 

« C’était vraiment un dimanche noir à Kerpen », se souvient Éric, le père d’Emilien. « Le samedi, il fait 2e en qualif’ et gagne ensuite les deux manches avec beaucoup d’avance sur ses poursuivants. On était confiants. Mais le samedi soir, il prend une disqualification car il a soi-disant fait un “jump-start”. A la vidéo, ce n’était pas visible mais il prend quand même la pénalité. Au lieu de partir en pôle, il n’a démarré qu’en 3e position. Puis pendant la course, un pilote le sort au bout de la ligne droite après le départ. Il est obligé d’abandonner, chassis plié. Il part donc dernier de la finale 2 au cours de laquelle deux concurrents le tamponnent et il décolle en l’air. Il doit abandonner une nouvelle fois. »

 

Touché dans son orgueil, le jeune pilote avançait donc vers Genk (Belgique), théâtre de la 5e et ultime étape du championnat DKM, avec une envie décuplée. Histoire de marquer les esprits avant le baisser de rideau, Emilien Denner a réalisé une performance époustouflante. De vendredi à dimanche, il a cumulé les pôle positions. « C’était un week-end de rêve même si ce n’était pas facile non plus », explique Éric Denner. « En qualif’, il fait premier avec plus de trois dixièmes d’avance sur le deuxième. La finale 1, il la gagne facilement avec près de 5 secondes d’avance à l’arrivée et la 2, il se fait passer au deuxième tour. A mi-course, il les recherche pour finalement s’imposer».

  

« Je savais que j’allais être devant », avoue Emilien Denner. « Je me suis bien senti dans la première finale. La deuxième était dure car j’avais des pneus usés et les autres en avaient des neufs. Ils étaient avantagés. Mais j’ai quand même réussi à gagner ».

  

A seulement 16 ans, le Schirrheinois est donc devenu champion d’Allemagne de karting 2018 (avec 7 victoires en 10 courses) au sein de la catégorie reine avec 46 points d’avance – un gouffre – sur son premier poursuivant, l’Allemand Alessio Curto. Emilien Denner devient le plus jeune pilote à poser sa patte sur cette prestigieuse compétition, mise sur les rails voilà 56 ans. Ce triomphe permet aussi de faire revivre la célèbre marque de châssis italienne  “Kali-Kart”. La dernière fois que la marque transalpine avait été au firmament, c’était il y a 31 ans avec un certain… Michael Schumacher, alors âgé de 18 ans. « On ne sait vraiment plus quoi dire, les superlatifs manquent », sourit Eric Denner.  « Avec tous les sacrifices que nous avons réalisés durant un an et demi, c’est une récompense impayable. Je pense beaucoup, et avec énormément d’émotion et de respect, à ma femme Cynthia et ma fille Laurine qui nous ont toujours supportés dans toutes ces épreuves. Ce titre, il est d’abord pour elles ! »

 

Quelques jours après sa performance majuscule, Emilien Denner était, lui, déjà focalisé sur son nouvel objectif : « gagner le championnat du monde » ou « au minimum, faire un podium ». Ça tombe bien : la prochaine édition est prévue cette semaine à Genk. Là, où Emilien Denner a écrit une des plus belles pages de l’histoire du karting. Et assurément, l’une des plus belles de son histoire à lui.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales