Maxi Flash

Le risque, selon les jeunes


C’est une exposition itinérante qui se tiendra à la médiathèque de Haguenau du 7 au 16 février : l’Art du risque. Une soixantaine de jeunes alsaciens, dont une quinzaine de Haguenau, a participé à la création de ce projet !
  

Permettre aux jeunes d’être acteurs de leur prévention, et de développer leurs compétences artistiques, c’est la mission que se sont donnée le Centre Socio-culturel (CSC) Robert Schuman et l’Unité des Addictions de l’Hôpital de Haguenau. Une quinzaine de jeunes du quartier de la Museau et Bildstoeckel ont été accueillis dans le bus d’animation du CSC afin de monter un projet de santé autour des prises de risques. A partir du 7 février, ils exposeront le fruit de leur travail à la médiathèque. 

 

«Le projet visait à créer différents supports de prévention sur les conduites à risque par des productions artistiques réalisées par les jeunes (plateau de jeu, toile d’expression...)» explique Jorge Silva, animateur au CSC Robert Schuman. « La première étape a consisté à mener une réflexion de fond sur ce que signifie la prise de risque chez les jeunes, notamment à travers des ateliers de photo-langage ». Pour ce faire, ils ont été accompagnés par des professionnels de santé du Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA).

 

« Nous ne voulions pas que ce message soit ascendant, de l’éducateur vers les jeunes », souligne Catherine Mangeon, infirmière au CSAPA. « Grâce à ce projet, les adolescents se sont questionnés, ont réalisé d’eux-mêmes la notion de risque, et transmettent leur savoir à leur manière. Ils ont d’ailleurs travaillé sur la prise de risques au sens large : les risques alimentaires, ceux de la route, l’alcool, etc ». 

Une fois ce travail de réflexion achevé, en recueillant les opinions de chacun, ils ont réalisé une fresque collective, une toile d’expression, mais également un jeu de plateau.

 

« Dans un second temps, les jeunes engagés dans le projet ont pu vivre une expérience du risque dans un cadre sécurisé : sortie escalade, karting et ULM. La possibilité a été offerte aux jeunes de comprendre et mesurer le sens du risque par des sensations éprouvées (vertige, sensation de vide, vitesse...), de les vivre et d’en apprivoiser les limites » ajoute Jorge Silva. « L’exposition l’Art du risque permet de valoriser l’engagement et la réflexion de ces jeunes ».

 

Un film retraçant la même démarche de plusieurs groupes alsaciens a également été réalisé par un vidéaste professionnel. Il sera présenté, tout comme les œuvres des adolescents, du 7 au 16 février 2018, à la médiathèque de Haguenau.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer