Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Le Canada débarque en Alsace du Nord


Un évènement d’envergure se prépare du côté de Soultz-sous-Forêts. Du 15 au 21 août, la petite cité d’Alsace du Nord accueillera l’équipe nationale canadienne de handball féminin, actuellement en préparation des Jeux Panaméricains 2019.

 

La chose leur est un peu tombée dessus, alors que les dirigeants du club de Soultz-sous-Forêts/Kutzenhausen s’apprêtaient à passer un été en tongs et affublés d’un chapeau de paille. « Au début, on pensait presque à une caméra cachée », sourit encore le Président du club Benoît Messmer. « Au final, on a été contactés par les instances au-dessus. On a donc mis en route la machine, on travaille dessus depuis plus d’un mois maintenant ».  

  

Sur quoi ? Sur la venue de l’équipe nationale canadienne de handball féminin, qui posera ses valises dans la commune bas-rhinoise du 15 au 21 août prochain.
« C’est une histoire de famille », explique le boss du HBCSK. « Le fils d’un monsieur de Soultz est marié à une joueuse canadienne. Comme elles cherchent souvent un camp d’entraînement, cette dernière a proposé à ses coéquipières de venir à Soultz. On l’a su par nos instances. Le père va donc s’occuper de la logistique et nous de tout ce qui est technique ».

  

Une caisse à disposition

  

Dans le Nord-Alsace, les Canadiennes seront tout sauf en vacances. Elles préparent leur double affrontement avec les Américaines au terme duquel le vainqueur s’ouvrira les portes des prochains Jeux Panaméricains, prévus du 26 juillet au 11 août 2019 à Lima (Pérou). Trois matches amicaux sont au programme au cours de leur escapade soultzoise. Après une entrée en matière à Seltz face aux filles de Philippe Weissenburger le jeudi 16 août, les Nord-Américaines se frotteront successivement à l’ASPTT Strasbourg, l’ESSAHB et Reichstett. « On va avoir droit à du beau handball », se réjouit Benoît Messmer. « A mon avis, les filles ne se feront pas de cadeaux ».

  

Pour ces trois affiches, l’entrée au gymnase de Soultz sera gratuite. «Par contre, on mettra une caisse à l’entrée et les gens pourront mettre ce qu’ils veulent dedans», indique le dirigeant. « Ça va un peu les défrayer… » L’effectif canadien ne compte en effet dans ses rangs qu’une seule joueuse professionnelle. Le reste ? Des étudiantes, des mères au foyer… « Elles payent toutes leur voyage. Pour venir chez nous, c’est 1500 dollars canadiens ».

  

Autrement dit, les joueuses de Nathalie Brochu ne débouleront pas en touristes…

  

Le programme à Soultz :

Samedi 18 août : Canada – ASPTT Strasbourg à 18h au gymnase

Dimanche 19 août : Canada – ESSAHB à 16h au gymnase

Lundi 20 août : Canada – Reichstett à 20h30 au gymnase  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales