Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


La Wantzenau doit faire front


Actuellement en position de relégable en Régionale 2, les basketteurs de La Wantzenau subissent pas mal d’impondérables depuis le début de saison. La troupe de Stéphane Chety a 6 matches devant elle pour se maintenir.

  

"Le bilan actuel, on le qualifie de structurellement normal, même si par rapport à nos objectifs et nos forces en présence, on devrait être à 8 victoires au lieu de 5 ». 

 

Plusieurs éléments sont en cause pour expliquer l’envol de ces 3 succès.

  

Une grosse perte

La première tuile intervient quelques semaines après le début du championnat. « Notre pivot se fait les “croisés”», souffle l’entraîneur Stéphane Chety. « C’est un élément important de l’équipe. Il nous manque beaucoup car il nous apportait de la stabilité et du poids dans la raquette. Celle-ci est désormais très amoindrie. Dans une poule où plusieurs équipes sont très fortes à l’intérieur, on souffre beaucoup ».

En cours d’exercice, plusieurs pépins physiques sont encore venus toucher l’effectif wantzenauvien. Le point d’orgue de la guigne est survenu lors du match à Hattmatt (perdu 89-58), le 18 mars. 

 

« C’était un match important pour le maintien et on le joue avec 3 joueurs qui ont la gastro, plus 2 joueurs qui se blessent pendant le match. A chaque fois, on subit des contretemps », déplore le technicien de La Wantzenau.

  

« On est capables de le faire »

Mais l’équipe de Stéphane Chety sait trouver des ressources dans l’adversité. Le week-end dernier, elle a enquiquiné l’implacable leader sélestadien (défaite 78-89). « Ils sont quasiment injouables. C’est quasiment une équipe de Prénationale et on leur a tenu la dragée haute pendant trois quart temps et demi. On a fait un très bon match et on menait même à la mi-temps ».

  

Il faudra la même débauche d’énergie à Geispolsheim 2 ce dimanche (17h30) puis à Eguisheim la semaine suivante, deux équipes en lutte pour le maintien. « Ce sont 2 matches importants qu’il va falloir gagner », ne se cache pas l’entraîneur. 

 

Il restera ensuite 4 matches, dont 3 à l’extérieur pour espérer renouveler le bail en Régionale 2. 

 

«Le maintien va être très difficile et il se jouera sûrement jusqu’à la dernière journée. Mais on est capables de le faire».  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales