Maxi Flash

En voiture !


A bord de leur 4L, 2 jeunes soultzois vont participer à une course tout en faisant une action humanitaire.

 

Le 4L Trophy aura lieu en février au Maroc. Il s’agit d’une course solidaire réservée aux étudiants de moins de 26 ans, ayant pour but d’apporter des fournitures scolaires et sportives aux enfants du pays. Maxime Cuny, 20 ans, en licence de commerce, et Benoit Guth, 21 ans, électrotechnicien (mais apprenti au moment de l’inscription) se sont lancés dans l’aventure. Ces 2 amis d’enfance sont passionnés d’automobile. Cette course sera une 1ère pour eux.

 

Pour se préparer, ils ont créé une association, « Elsass Rallye Raid », et ont mené des actions pour récolter les fonds nécessaires. Malgré ces actions, l’aide des sponsors et la subvention de la commune de Soultz-sous-Forêts, il leur manque encore 1 000 €, mais ils pensent pouvoir les réunir avant le départ. Leur parrain, Steve Maire, de Betschdorf, réalisera également une vidéo pour les faire connaître et expliquer leur projet. Celle-ci sera diffusée prochainement sur Youtube.

 

Pour leur 1ère visite au Maroc, avec leur 4L bien équipée pour résister aux températures, les
2 pilotes parcourront environ 2 000 km pendant 10 jours. Ils gagneront ou perdront des points selon leur heure d’arrivée à chaque étape.
« Notre but n’est pas de gagner. Nous y allons surtout pour la découverte et nous n’oublions pas le but humanitaire », précise Maxime.

Etant tous 2 inscrits au club de handball de Soultz, c’est tout naturellement des maillots et des ballons, fournis par le club, qu’ils apporteront aux enfants marocains. « Sur place, une journée sera consacrée aux enfants. Nous espérons avoir le temps de leur montrer des passes de handball car là-bas, ils connaissent surtout le foot et beaucoup moins le handball ». De nombreux parents ont également donné des fournitures scolaires, qui rejoindront le Maroc.

 

Après une étape à Biarritz pour le contrôle des véhicules, les 2 amis prendront le départ de la course le 15 février. Ils y retrouveront d’autres participants qu’ils connaissent déjà. « Nous ne sommes pas concurrents. Nous allons nous entraider. Chacun ramène des pièces. Et si quelqu’un est embourbé, nous nous arrêterons pour l’aider ».

 

Si tout va bien, Maxime et Benoit continueront à faire vivre l’association et participeront à d’autres courses par la suite, comme la RebBull Cocorico, reliant les Alpes à la Côte d’Azur.

 

Souhaitons-leur bonne chance dans leurs aventures !

 

Facebook : Elsass Rallye Raid, Max & Ben  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer