Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Des sœurs jumelles franco-allemandes


Les communes de Hoerdt et de Büttelborn (Allemagne) viennent de signer leur 1er acte de jumelage. Beaucoup d’opportunités s’offrent désormais à ces nouvelles sœurs. 

 

Il y a près de 4 ans, une chaîne de télévision allemande, SWR, diffuse un reportage sur la ville de Hoerdt. C’est le coup de cœur, pour le Maire de Büttelborn, située dans le Land de la Hesse, en Allemagne, et sa femme, M. et Mme Rotzinger. Originaire de France, c’est dans ce pays que cette dernière a rencontré son mari. 

 

Tous deux attachés à cette patrie, ils cherchent à jumeler leur commune à une municipalité française. « Lors de ce reportage sur Hoerdt, ils ont retrouvé les mêmes particularités dans chaque commune » nous explique Caroline Maechling, Présidente du Comité de Jumelage des 2 communes. « Les asperges et la Fête des Asperges, les nombreuses associations, le carnaval, le ried, etc ». 

 

Un courrier puis un coup de fil

Contacté par Mme Rotzinger, Denis Riedinger, Maire de Hoerdt, y voit là une belle opportunité pour sa ville, propose l’idée lors d’un Conseil Municipal, et obtient l’accord de tous. « Nous avons échangé par téléphone, l’Alsace est une région qu’ils connaissent bien. Nous nous sommes rencontrés et nous avons sympathisé, et de là sont nées 2 associations, l’une à Büttelborn et l’autre à Hoerdt, menée par Caroline Maechling, afin de jumeler nos communes ». 

 

Depuis 3 ans, les 2 associations travaillent main dans la main afin de créer des échanges entre les différents acteurs de leurs villes. Certaines réticences du côté allemand, les ont poussés à organiser différentes animations, manifestations et sorties pour montrer leur volonté. Dernièrement, une délégation de Büttelborn s’est notamment rendue à la Fête du Vélo de Hoerdt. 

 

De nombreux projets communs

« L’objectif de ce jumelage est de favoriser les échanges culturels, associatifs, paroissiaux et sportifs entre les 2 communes: créer des concerts, des spectacles, ou participer à des tournois sportifs ensemble. Cela permettra à nos jeunes d’apprendre l’allemand, et d’ainsi accéder au marché du travail allemand. Nous souhaitons aussi faire participer les écoles, pour que les élèves puissent avoir des correspondants allemands et organiser des visites ». 

Ce jumelage tant attendu est sur le point de se concrétiser. Le 27 avril dernier, une délégation de 70 personnes s’est rendue dans le pays voisin afin de signer le 1er acte de jumelage en Allemagne. « Nous signerons à Hoerdt le 22 septembre prochain », se réjouit Caroline Maechling. 

 

« Le rapprochement des peuples français et allemand peut être une petite brique dans la construction de l’Europe, et je souhaite que d’autres villes nous suivent dans cette initiative » conclut Denis Riedinger.    


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales