Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Des locaux neufs pour la pharmacie du CHH


Au rez-de-chaussée du Centre Hospitalier de Haguenau (CHH), la pharmacie a fait peau neuve, et a été inaugurée le 15 février dernier. Il y a un an, y démarraient de grandes opérations de rénovation. 

 

Alors que les différents services du Centre Hospitalier de Haguenau ont tour à tour bénéficié de travaux, ceux de la pharmacie se sont un peu fait attendre. « Les locaux dataient d’une trentaine d’années, et cette rénovation était attendue depuis 2008 » nous explique-t-on dans le service. 

« Il fallait que la conception des nouveaux locaux colle parfaitement avec les besoins du personnel de santé qui y travaille » indique Stéphanie Traband, chargée de communication de l’Hôpital. « Les équipes de la Direction des Travaux et de la Maintenance, qui ont conçu la nouvelle pharmacie, ont donc fait appel aux personnes qui travaillent sur le terrain, pour affiner au mieux les choix d’agencements. L’implication du personnel était nécessaire à cette rénovation ».

 

1 200 m2 de superficie 

630 000 €, puisés dans les fonds de la pharmacie, ont été injectés dans ces travaux. Et 9 mois de travaux plus tard, celle-ci est comme neuve, et surtout opérationnelle !

Parmi les différentes opérations qui y ont été menées, une nouvelle salle de préparation a été créée. « Elle dispose désormais de rangements fonctionnels et ergonomiques pour accéder facilement aux 1200 références de médicaments ». Le quai de livraison a également été réaménagé et relocalisé. Il est désormais plus proche des locaux de stockage afin de soulager les agents de la pharmacie dans leurs déplacements. 

La superficie des locaux a presque doublé. 

 

La « rétrocession » 

Une zone de confidentialité y a aussi été aménagée. « La pharmacie du Centre Hospitalier délivre des médicaments qui ne sont pas disponibles dans les officines de la ville » nous explique-t-on, comme par exemple, les traitements administrés aux malades du SIDA. C’est ce qu’on appelle la rétrocession. « Un poste d’accueil a donc été créé pour que les patients puissent s’entretenir avec un préparateur en toute confidentialité ». En 2017, près de 868 patients non hospitalisés ont bénéficié de la rétrocession de médicaments.

  

Un autre projet 

Ces changements ne seront pas les derniers au sein de l’officine, puisqu’un autre gros projet a vu le jour. « Une nouvelle solution informatisée est en cours de création, pour la réception des commandes et la dématérialisation complète de toutes les demandes de médicaments émanant des services de soin ». 

 

Cette rénovation permet aux 25 personnes qui y travaillent d’accomplir leurs missions de façon plus fluide, et de mieux s’y retrouver. La pharmacie, dont le budget annuel des achats et approvisionnements est de
24 millions d’euros, est chargée de fournir tous les services de l’hôpital en médicaments. Une activité indispensable, qui se réalise dans les coulisses du CHH.   


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales