Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Des coussins solidaires


Depuis quelques mois, des couturières d’Ohlungen fabriquent des coussins en forme de cœur à destination des femmes atteintes d’un cancer du sein. Un petit objet qui soulage leurs douleurs… 

 

Après une opération du sein, les femmes souffrent souvent de douleurs au bras. Pour les soulager, un chirurgien américain du centre médical Erlanger (Tennessee) a mis au point, en 2001, un coussin en forme de cœur qui permet aux femmes de reposer leurs bras. Il suffisait d’y penser ! 

 

Et son invention fût un succès. Depuis plusieurs années, de très nombreuses associations du monde entier ont pris part à la confection de ces coussins, et les envoient gratuitement aux hôpitaux. 

 

Depuis quelques mois, les couturières de l’Associations Populaire Familiale Syndicale (APFS) d’Ohlungen se sont lancées dans ce projet. « J’ai été opérée suite à un cancer du sein, et le coussin m’a beaucoup servi » raconte l’une des bénévoles de l’association. « Ici, nous travaillons en équipe pour confectionner des coussins que nous amenons à l’hôpital de Haguenau. Chacune des couturières y met du sien. Et nous avons des retours positifs de certaines patientes, ce qui nous touche beaucoup. Nous devons respecter un patron strict pour fabriquer ces coussins, afin qu’ils s’adaptent parfaitement à la morphologie des femmes. Elles le portent sous le bras, ce qui soulage leurs douleurs liées à l’œdème des vaisseaux lymphatiques et amortit la pression du bras sur la cicatrice ». Ces coussins pèsent chacun 170g, sont en coton lavables et ne contiennent aucune broderie.

 

« Notre section Patchwork existe depuis 1996, et c’est un loisir très vaste. Nous essayons de nous diversifier, selon l’envie de chacune des couturières : nous avons déjà réalisé des expositions, créé des doudous, des tapis pour les parcs d’enfants, etc. Nous sommes donc toutes heureuses de participer à ce beau projet solidaire et d’aider à notre manière les femmes qui souffrent d’un cancer » témoigne Cécile Wagner, présidente de l’APFS. 

 

« En 2017, nous avons fabriqué une cinquantaine de coussins pour le service du Dr Zerr, gynécologue à Haguenau » explique Cécile. « Et nous nous rencontrerons au courant de l’année pour en confectionner des nouveaux ! ». Les hôpitaux en sont en effet demandeurs. 

 

En attendant, les couturières se retrouvent une fois par mois pour partager leur passion.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales