Maxi Flash

Des aménagements fort attendus


Depuis le début de l’hiver, la commune de Rountzenheim voit fleurir plusieurs chantiers. Certains sont achevés, d’autres doivent attendre une météo plus clémente.

  

Rountzenheim, village nord-alsacien de 1063 âmes, est en train de changer de visage. Voilà un peu plus d’un an que la nouvelle équipe municipale, emmenée par Bénédicte Klöpper, retravaille divers projets d’aménagements de la commune. « Mais monter un budget et demander des subventions prend du temps… », déclare la Maire. Mais depuis les dernières semaines de 2017, les choses se sont accélérées. 

 

D’une part, un premier chantier, totalement terminé aujourd’hui, s’est attelé à moderniser l’éclairage public. Ainsi, de part et d’autre de la commune, 43 luminaires de type boule ont été remplacés par des luminaires LED, plus performants et plus économes en termes d’énergie consommée, et limitant également les flux lumineux qui peuvent paraître agressifs pour les yeux. De plus, dans la rue des hirondelles et la rue de la forêt, « des travaux de génie civil ont été nécessaires, car les luminaires étaient trop espacés et ce n’était pas uniforme », indique l’élue ; ceux-ci ont donc été rénovés. Les poteaux d’incendie ont également été remplacés.

D’autre part, des espaces de détente sont en passe d’être construits. Pour la 1ère fois, les Rountzenheimois pourront se prendre pour des Marseillais, grâce à 2 terrains de pétanque qui sont sortis de terre rue des perdrix. Et à proximité, des terrains de jeux pour les plus jeunes verront bientôt le jour. « Les terrassements ont déjà commencé, mais à cause des intempéries, le chantier a été reporté à ce début d’année », énonce Bénédicte Klöpper. « Il y aura un tourniquet, une balançoire avec un nid au milieu, et un portique multi-activités pour les plus grands; et pour les petits, des wagons et un petit train seront installés ». 

 

Pour l’ensemble de ces travaux, la commune a fait appel à 5 entreprises locales, telles que Pavage Muller de Rœschwoog, Citéos de Hoenheim, et EIE-Electrification Industrielle de l’Est de Haguenau. Les coûts de ces aménagements – 51 000 € TTC pour l’éclairage et 25 000 TTC pour le terrain de jeu– ont été en partie supportés par l’Etat via la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR), ainsi que par l’Association pour le Développement de l’Alsace du Nord (ADEAN). « Nous attendons encore une confirmation de subvention dans le cadre du contrat de ruralité, car notre projet de terrain de jeu entre dans l’axe de la proximité et de la mixité, en faveur de la cohésion sociale », ajoute la Maire.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer