Maxi Flash

Déboires d’eau


Après des restrictions, un ravitaillement par camions-citernes l’été dernier et des coupures répétitives, la commune d’Oberbronn a lancé un vaste chantier de restauration sur son réseau d’eau potable. 

 

En dehors d’un patrimoine architectural et touristique, la commune d’Oberbronn gère aussi un patrimoine singulier : un réseau d’eau alimenté par 2 sources, l’une inférieure et l’autre supérieure, cette dernière captée en 1945, et un forage réalisé en 1939 d’une profondeur à l’origine de 69 m. 

 

Le réseau prend l’eau

Depuis 2003, Oberbronn connaît une diminution de ses ressources en eau, débit insuffisant et restrictions jusqu’à un ravitaillement au courant de l’été 2017, « En période de grosse chaleur, nous avons approvisionné la commune par camion-citerne » indique Pascal Heitzmann, premier adjoint au maire. En effet, le débit d’eau de la source supérieure, ralenti par des effondrements de terrains, ne permettait plus la distribution en eau. Durant cette période, seul le forage a approvisionné la commune.« Mais la pompe tournait 24/24h, nous avons été obligés de ralentir son débit avant un éventuel accident » explique Pascal Heitzmann. Après ces aléas, la source supérieure a été réhabilitée. Le réseau d’eau vieillissant a aussi souffert de la présence de racines. « Au niveau de la source inférieure, une partie de l’eau s’échappait dans la nature. Sa réhabilitation était devenue urgente pour éviter un tel gaspillage » note Pascal Heitzmann. 

 

Auto-gestion, auto-financement : autonomie

Les travaux ont démarré au printemps et sont réalisés par la société Sotravest d’Oberbronn. Elle effectue des travaux de terrassement pour poser au total 300 m de canalisations jusqu’à la source. Le rendement de l’eau devrait revenir à la normale à la fin du mois de mai pour une remise en état définitive de la source inférieure en août prochain. Le coût des travaux s’élève à 380 000 €. Il est financé dans son intégralité par la commune d’Oberbronn (seule l’étude de projet a fait l’objet d’une subvention). En effet, le réseau d’eau est entièrement géré par la commune, « Un patrimoine auquel elle tient » souligne l’adjoint au maire. « Des travaux sont aussi prévus pour le forage. Il n’est plus qu’à 15 m de profondeur. Les éboulis ont obstrué le passage au fil des années ». 

 

Et, dans les tuyaux, un autre gros projet de travaux concernant cette fois la réhabilitation de la station d’épuration de la commune : vidange du bassin, automatisation et filtrage sur lits plantés de roseaux pour une purification naturelle de l’eau. 

 

Aux urnes avant l’été ?

Le 24 avril dernier, Pierre Jochum, Maire d’Oberbronn, a démissionné de ses fonctions pour raison de santé. Depuis cette date, Pascal Heitzmann, premier adjoint au maire, assure l’intérim : « Nous attendons le retour de la sous-préfecture et la date de l’élection municipale partielle intégrale [vote d’une liste complète, une seule se présente à ce jour]. Nous n’avons plus de conseil municipal et plus de délibérations. Nous espérons que tout sera réglé d’ici l’été. Mais les travaux engagés seront achevés ».  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer