Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Danser, la nuit en Alsace du Nord


Le 27 janvier dernier, une nouvelle boîte de nuit ouvrait ses portes à Bernolsheim. Une possibilité supplémentaire pour les jeunes Nord-Alsaciens qui souhaitent faire la fête, sans aller trop loin. 

 

Où sortent les jeunes nord-alsaciens? Alors que beaucoup d’entre eux parcourent des kilomètres et traversent la frontière pour aller danser, ils sont nombreux à préférer s’amuser à 2 pas de chez eux. 

 

Une demande bien présente

C’est le cas de Célia. Habitante de Haguenau, elle avait pour habitude de sortir en Allemagne le week-end. « Mais ça fait un peu loin » dit-elle. « Aujourd’hui je sors plutôt dans le coin de Haguenau, ou de Strasbourg quand je peux dormir sur place ». Quentin, lui, est un adepte de l’Amoxis et de la Villa Carré. « Je m’y rends depuis de nombreuses années, mais j’aimerais avoir encore plus de choix, pour pouvoir varier mes sorties ». Agathe, originaire de Schleithal, fréquente régulièrement le Krystal ou le Manhattan. Elle est un peu dans la même optique. « Les bars et boîtes ne sont pas nombreux ici, et sont donc vite pleins le week-end » ajoute-t-elle. 

 

Plusieurs acteurs s’impliquent donc pour développer le monde des nuits nord-alsaciennes, et venir compléter l’offre déjà existante sur le secteur. 

 

Une nouvelle boîte de nuit 

Les Alsaciens qui empruntent l’autoroute A35 le connaissent bien. Le bâtiment n’avait pas ouvert ses portes depuis bientôt 3 ans. Le
777 n’est plus, mais son local, lui, a fait peau neuve. Le 27 janvier dernier, Nicolas Haller, jeune Alsacien, inaugurait sa 1ère boîte de nuit :
Le Mille. «J’ai toujours aimé sortir et faire la fête», raconte-t-il. Passer de l’autre côté du monde de la fête était un défi pour ce passionné.
« Après mon bachelor en événementiel, je cherchais un local pour créer des événements. De fil en aiguille, je suis tombé sur ce bâtiment dans la zone industrielle de Brumath, et j’ai tout fait pour pouvoir le reprendre. L’Alsace est encore assez pauvre en établissements de nuit, et manque de grosses structures ». Un bon point donc pour celui qui vient d’ouvrir l’un des plus grands clubs de France :  1 500m2, pour danser sans trop coller, sur fond de hip-hop, dancehall, musique latine et autres styles variés. « 4 DJ y sont résidents, et nous accueillerons de nombreux artistes au fur et à mesure. Nous allons également y développer d’autres activités dans les prochains mois » explique Nicolas Haller. «Depuis l’ouverture, nous avons de bons retours. C’est un plaisir de voir que les gens de tous les âges s’amusent». Le Mille est ouvert les vendredis et samedis soir à toute personne majeure. 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales