Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Consommer en limitant les risques


Parmi les nouveautés qui ont vu le jour en 2017, l’ARRiANA, l’Accueil Réduction des Risques Alcool Nord Alsace, est pionnière en France. Située à Haguenau, elle est la 1ère structure française dédiée à la Réduction de Risque (RDR) en alcoologie. 

  

Les usagers s’y rendent librement, non pas pour être soignés ou pour arrêter l’alcool, mais pour prendre conscience de leur consommation et trouver un lieu d’écoute. Car, si l’abstinence semble apporter les résultats les plus efficaces, elle a tendance à faire fuir les consommateurs d’alcool à risque. La réduction de la consommation semble, elle, un objectif envisageable pour la plupart d’entre eux. 

 

« L’ARRiANA n’est pas un lieu répressif ni même moraliste » explique Mathieu Rocher, Directeur du Centre Hospitalier de Haguenau. « Beaucoup de consommateurs à risque fuient le système de santé. Il s’agit là de les accompagner, leur donner des clés pour rationner, de dédramatiser l’accès aux soins et de les y amener avec douceur. Cet accueil est essentiellement basé sur l’écoute, le respect, et la compréhension ». 

 

Cette démarche a été co-construite par les centres hospitaliers de Haguenau et de Wissembourg. Un infirmier du Centre de Soin, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (Csapa) de Wissembourg et une éducatrice spécialisée du Csapa de Haguenau assurent des permanences 3 demi-journées par semaine, durant lesquelles le lieu est ouvert et libre d’accès. 

 

« Depuis l’ouverture de l’ARRiANA le 13 février 2017, une quinzaine d’usagers le fréquentent régulièrement. Ils y viennent aussi par besoin d’être entourés. Il est arrivé à plusieurs reprises que certaines personnes s’y rendent d’abord en tant qu’accompagnatrices, car elles culpabilisent, ou sont dans le déni ». Voilà tout l’intérêt de dédramatiser et de ne pas prendre le rôle de moralisateur. Cet accueil leur permet de redevenir acteurs de leur santé, de réduire progressivement leur consommation, de se resocialiser et s’inscrire dans un processus d’insertion. 

 

«Les 1ers retours sont extrêmement positifs» se réjouit Mathieu Rocher. « Les usagers se sont appropriés les lieux, ont commencé à le décorer. C’est une prise en charge qui repose sur la confiance ». Des activités leur sont également proposées : peinture, rangement, confection de jardinières, pratique régulière du jardinage… Elles renforcent les liens du groupe sont propices à l’apaisement, et les aident à prendre la parole. 

 

L’ARRiANA a été inauguré le 15 novembre, et est accessible librement le lundi de 15h à 18h, le mercredi de 13h à 16h, et le vendredi de 15h à 18h.    


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales