Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Comme un livre ouvert


Inauguré le 16 février dernier à Rœschwoog, le Millefeuille ne désemplit pas. Dans ce lieu unique en Alsace, les œuvres d’art et les viennoiseries s’intercalent entre les bouquins, en toute convivialité.

 

Il n’est pas aux fraises, mais a déjà conquis de nombreux habitants de l’Uffried. Le Millefeuille, qui a ouvert ses portes le 12 janvier dernier à Rœschwoog, est ce que l’on appelle un « troisième lieu ». Le terme nous vient du sociologue américain Ray Oldenburg, et se rapporte à un espace de vie créateur de lien social, qui ne serait ni la maison, ni le lieu de travail. 

 

C’est Marion Voisin, qui dirige la médiathèque depuis 5 ans, qui a eu l’idée d’importer ce concept au sein de la commune de 2 300 habitants. En effet, elle cherchait à offrir une nouvelle vocation au rez-de-chaussée de l’établissement, qui avait un temps été prêté aux scolaires durant la réfection de l’école maternelle. Elle a été soutenue dans son projet par la municipalité, qui a pris en charge la totalité du coût des travaux, soit 10 000 euros. 

 

Echanger autour d’un café 

C’est ainsi qu’est né le Millefeuille, « un mot qui évoque mille possibilités, car on y propose beaucoup de choses, mais aussi le côté gourmand du gâteau, et les feuilles en référence à la lecture », explique-t-elle.

Son idée : «désacraliser et dépoussiérer l’image que l’on se fait d’une bibliothèque». Un salon de thé de 40 m2 a donc pris place au sein de la médiathèque. « C’est totalement inédit en Alsace ! C’est un espace qu’on a voulu confortable, comme à la maison, avec un bar, des magazines, de la déco, des plantes… Toute la semaine les gens peuvent s’y installer et lire, et le vendredi après-midi, l’une de nos bénévoles leur propose une boisson froide ou chaude, et un gâteau fait maison », décrit Marion Voisin. 

 

En parallèle, la directrice a également souhaité développer les activités proposées à la médiathèque. « Nous avons investi dans des jeux de société, nous organisons des événements, comme des cafés BD, des goûters littéraires ou des heures de contes pour les enfants, et nous avons mis en place des partenariats avec les associations alentour, comme le club féminin qui se retrouve une fois par semaine pour coudre et discuter. On essaye de s’ouvrir plus largement chaque mois ». 

 

40 m2 d’exposition artistique

Dans le prolongement du salon, l’autre moitié du rez-de-chaussée a été aménagée en espace d’exposition artistique. « Nous voulons faire vivre la médiathèque par l’art, comme une pépinière d’artistes locaux, car beaucoup ont un vrai talent. En ce moment et pendant 2 mois, vous pouvez voir les créations de Michel Boos, un sculpteur d’Auenheim ». Et là encore, la recette fonctionne, puisque l’espace artistique est déjà réservé jusqu’en septembre. 

 

Le Millefeuille est ouvert aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Salon de thé chaque vendredi de 15h à 18h. Sans inscription (hors emprunt).  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales