Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Cherche médecin désespérément


Depuis le 1er janvier, il n’y a plus qu’un seul médecin généraliste à Oberhoffen. 

Le pharmacien du village se démène pour réunir les professionnels nécessaires à l’ouverture d’un pôle médical.

 

Du 31 décembre dernier, le Dr Bruderer, médecin « historique » d’Oberhoffen-sur-Moder, a définitivement raccroché son stéthoscope, après 42 ans de service dont
5 ans de prolongation. 

 

S’il a eu, avant son départ, « la gentillesse de renouveler les ordonnances pour 3 mois », indique Michel Billmann, gérant de la pharmacie du Rond-Point, «les patients paniquent car ils ont du mal à trouver un médecin de famille, et que les cabinets aux alentours sont surbookés et ont tendance à refuser les nouveaux patients». Car bien qu’un médecin exerce toujours à Oberhoffen, cela fait peu pour ce village de 3469 habitants ; un nombre qui augmentera d’ailleurs avec l’achèvement des travaux du nouveau lotissement Les Binsen, de près de 8ha. 

 

Le pharmacien, qui possède un terrain à proximité de son officine, a donc souhaité anticiper la désertification médicale qui se profilait. Depuis un peu plus d’un an, il a pour projet de créer un pôle médical, afin de faciliter l’installation de différentes professions libérales de santé en les réunissant au même endroit.La demande de permis de construire, déposée en mai dernier, a bénéficié d’un avis favorable de la municipalité, qui dit « soutenir ce type d’initiative privée ». Désormais, ce sont Les Constructeurs Réunis, de Schiltigheim, qui planchent sur le projet. « On a l’expérience d’un projet similaire à Pfaffenhoffen. Le bâtiment, derrière la clinique vétérinaire et à proximité d’un opticien, fera environ 1 100 m2 sur 3 niveaux. Il a été réfléchi développement durable avec plus de 70% de matériaux recyclables, et il sera même 20% plus performant que ce que prévoit la réglementation thermique », indique Cédric Pérennes, directeur d’agence chez LCR.

 

Sont également prévus, un accès pour les personnes à mobilité réduite, un ascenseur, et un parking. « De plus, le pôle sera situé dans une zone active [la ZC de la Werb] et facile d’accès, proche de l’autoroute et à 20 min seulement de Strasbourg », précise Michel Billmann.

 

Si tout semble parfaitement pensé, il reste cependant un point noir, et pas des moindres : « Je suis à 60% de remplissage, mais tant que je n’ai pas le noyau, le médecin traitant, je n’ai pas le courage de me lancer là-dedans », énonce le pharmacien. « Je n’arrête pas d’en chercher, mais soit ils veulent rester en ville, soit ils préfèrent faire des remplacements ». 

 

Pour autant, le gérant de l’officine ne baisse pas les bras, et continue d’organiser des rendez-vous avec des repreneurs potentiels. S’il aboutit dans sa quête, le pôle médical d’Oberhoffen pourrait sortir de terre encore cette année.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales