Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Cercle franco-allemand Rhin-Neckar


Cette petite association mène diverses actions pour promouvoir l’amitié entre la France et l’Allemagne.

 

Créé il y a 5 ans par le Consul honoraire de France à Mannheim, le Cercle franco-allemand Rhin-Neckar compte désormais une soixantaine de membres.

 

Il est co-présidé par Caroline Mary-Franssen, originaire de Soufflenheim. Installée depuis de nombreuses années en Allemagne, elle y est lectrice et apprend le français à des étudiants de Mannheim.

 

A la rencontre des potiers

Récemment, elle a emmené quelques membres de l’association dans son village d’origine. « J’aimerais organiser une sortie dans un village de potiers une fois par an. C’est un art qu’il faut promouvoir, car sinon, les potiers disparaissent. Aujourd’hui, les poteries sont variées et modernes, elles plaisent beaucoup aux Allemands, qui apprécient aussi l’Alsace en général. Les gens de Soufflenheim, dont le Maire, ont été très ouverts et les Allemands ont été touchés par leur accueil. C’était une belle journée ».

L’association a aussi organisé, pour le 14 juillet, une fête à Manneheim, où elle a tenu un stand proposant des poteries alsaciennes mais aussi d’autres produits français.

La Coupe du Monde était bien entendu au programme ces dernières semaines. 

 

« Nous avons collaboré avec un bar qui a mis à disposition ses écrans. Il y avait une excellente ambiance, notamment le jour de la finale. Sur une place, nous avons rencontré des Croates qui étaient contents pour la France, et nous étions également contents pour eux, car ils ont bien joué. Et nous étions ravis de la visite de Dorian Diring du SV Waldhof Mannheim, qui a débuté sa carrière au Racing Club de Strasbourg ».

 

Ce cercle franco-allemand ne manque pas d’idées. Des sorties sont organisées pour les 100 ans de la 1ère guerre mondiale, chaque mois, des films français sont projetés dans le cadre du ciné-club, une fois par mois également a lieu une table ronde, lors de laquelle toutes sortes de sujets sont abordés, qu’il s’agisse de cuisine, de sport ou de politique, et des soirées culturelles sont organisées.

 

Par exemple, le 14 octobre, la chanteuses Amélia Saadia interprétera en Allemagne des chansons de Barbara.

 

« Notre but est de montrer que l’amitié franco-allemande est bien vivante. Je vis en Allemagne, mais je suis Alsacienne et je suis une européenne convaincue. Le Rhin n’est pas une frontière. Des 2 côtés du fleuve, les gens pensent de la même manière. Français et Allemands s’apprécient. Notre devise est Surprenant, passionnément franco-allemand ! »  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales