Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Ça bouge à la casemate, et c’est du lourd !


Avant sa réouverture le 6 mai prochain, un blockhaus de 13 tonnes a été transporté du lieu-dit Finsterthal et installé devant la casemate de Dambach-Neunhoffen. Il servira de guichet d’accueil et de réserve.

 

Le projet d’un Conservatoire de la ligne Maginot des Vosges du Nord est lancé : un circuit de mémoire s’étendant du blockhaus situé sur la route principale de Dambach-Neunhoffen passant par les 3 barrages érigés le long du ruisseau du Schwarzbach, un blockhaus près de l’église à Dambach et de la casemate Sud. Ce nouveau circuit, culturel et historique, pourrait attirer un public scolaire et de nouveaux visiteurs.

 

Une stratégie décriée après l’invasion de 1940

Projet émis en 1920, le ministre de la Guerre, André Maginot, fait voter en janvier 1930 la construction d’une ligne défensive française le long de la frontière Est et des Alpes. Le crédit alloué s’élève à environ 6 milliards de Francs (estimation). Les arguments sont de taille : une ligne de défense flexible permettrait de faire face à la diminution des effectifs militaires liés au déficit des naissances et de retenir l’ennemi lors d’une attaque surprise laissant le temps à la mobilisation. Mais elle est aussi le témoin d’une confiance perdue par la classe politique française envers leurs homologues allemands.

 

Ce long réseau de fortifications semi-enterrées est constitué d’une cinquantaine de gros ouvrages équipés d’artillerie, d’une centaine de casemates et d’observatoires isolés. Il emploie plus de 20 000 ouvriers. Faute de crédit, à partir de 1935, les nombreux blockhaus sont construits par la main d’œuvre militaire. La ligne Maginot s’étend des bords de la Méditerranée jusqu’à la frontière belge. Sur le massif des Ardennes, jugé infranchissable, et tout le long de la frontière avec la Belgique (état neutre), seules quelques fortifications légères sont érigées. Les gros ouvrages couvrent 140 km sur la frontière Nord-Est. 

 

Le 1er septembre 1939, l’Allemagne envahit la Pologne. 2 jours plus tard, la France entre en guerre. La Drôle de Guerre débute. Depuis l’alerte donnée en août 1939, les casemates et autres ouvrages sont occupés par l’armée française. En 1940, la ligne défensive ne résiste pas à l’invasion de la France par l’Allemagne. La casemate de Dambach-Neunhoffen occupée par un équipage de 12 hommes et 1 sous-officier se rend le 20 juin 1940, i ncapable de riposter face à l’arrivée par l’arrière des troupes allemandes. 

La ligne Maginot aura joué son rôle défensif, mais n’aura pas été exploitée comme système fortifié pouvant servir de base à une offensive.

 

Un devoir de mémoire

Voilà 25 ans que Christian Wackermann, Pierre Lindauer et Dominique Kemmel, et bien d’autres comme Jean-Luc, ouvrier communal, sont investis dans la remise en état de la casemate de Dambach-Neunhoffen. Le déplacement du blockhaus, Christian en rêvait depuis plus de 20 ans. Il trône dorénavant devant la casemate et est complètement intégré dans le paysage « on pourrait croire qu’il a toujours été là » note Christian. 

 

Des travaux réalisés par la commune suite à un début d’inondation et des investissements de matériels ont été effectués pendant l’hiver comme une grille de sécurité et une nouvelle vitrine de matériels dans la chambre de tir. La station téléphonique est complètement aménagée, et est un des points forts de la visite. Le blockhaus situé à côté de l’église est en pleine restauration. Déblayage et rénovation sont en cours. « Le blockhaus exposera les modes de vie côté français et côté allemand » indique Christian. 

 

Lors des travaux, les membres de la MJC de Dambach-Neunhoffen ont retrouvé la trace d’un soldat américain blessé mortellement en janvier 1945. L’inauguration d’une stèle commémorative devrait avoir lieu à la rentrée dans la commune de Dambach-Neunhoffen en présence du neveu de John Wesley Powers, décédé suite à ses blessures.

 

Ouverture le 6 mai jusqu’au 16 septembre chaque dimanche après-midi – Entrée libre, chapeau à la sortie 



Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales