Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Bien plus qu’un coup de pinceau


Grâce à la mobilisation des familles des résidents et autres bénévoles, les chambres, couloirs et réfectoires du foyer de vie Les Magnolias ont repris des couleurs. Un coup de pouce qui a dépassé toutes les espérances.
 

L’objectif initial était de parvenir à repeindre 10 chambres. Finalement, ce sont 16 chambres, 2 couloirs et 3 salles à manger qui sont désormais parées de pigments colorés. 

 

Nous vous en parlions en fin d’année dernière. Alors que le foyer d’accueil pour personnes âgées handicapées Les Magnolias était vidé de ses occupants le temps de mener à bien certains travaux, les familles des résidents ont interpellé la direction du Centre Hospitalier Départemental de Bischwiller, dont il dépend, sur la nécessité d’en repeindre les chambres. « Ils ont entrepris certains travaux prioritaires, mais en ont négligé d’autres relatifs à la décoration et au bien-être », estime Jean-Claude Funaro, dont le frère, Emmanuel, réside aux Magnolias depuis 25 ans. « Je les ai poussés à ce que ces travaux supplémentaires soient réalisés, par le biais du bénévolat ». 

 

Réceptif, le CHDB lance alors la campagne «Un coup de pouce pour un coup de pinceau», visant à récolter des fonds et du matériel, et à rassembler des bénévoles pour repeindre les chambres lors de 2 journées solidaires, début décembre.  Rapidement, les familles des résidents hébergés au sein du foyer s’inscrivent au projet. « Il y a eu beaucoup plus de bénévoles que prévu », énonce J-C Funaro, qui lui-même n’a pas hésité à mettre à contribution ses connaissances des métiers du bâtiment.  Des éducateurs, sensibles à ce projet touchant leur lieu de travail, ont mis la main à la pâte sur leur temps libre, mais aussi des élèves de Terminale Littéraire du Lycée André-Maurois. 

 

Plusieurs entreprises locales, comme la société de peinture Veith d’Oberhoffen, ont également souhaité prêter mains fortes, en mettant gracieusement à disposition du matériel de peinture et/ou des peintres professionnels. Et des associations, telles que A l’écoute, Deci dela et le Rotary ont apporté une contribution financière pour cette action solidaire.
Au total, ce projet a fédéré 32 donateurs et une soixantaine de bénévoles. Et l’opération est un succès qui dépasse toutes les espérances : dès le 1er jour, les 10 chambres initialement au programme étaient repeintes, et les objectifs ont dû être revus à la hausse. « On avait fini plus vite que prévu, j’ai poussé pour qu’on fasse un couloir, puis un autre… » raconte le frère d’Emmanuel Funaro. « Le chef peintre a parlé à son patron, qui a dit ok, c’est bon, on fournit la peinture supplémentaire ». Jusqu’à grignoter 6 chambres, 2 couloirs et 3 salles à manger de plus.

 

Malgré ce bilan très positif, le bénévole voudrait pouvoir en faire encore davantage. « Bien sûr, les résidents étaient très contents d’avoir récupéré leur chambre rénovée. Mais d’autres n’ont pas eu cette chance, car il n’y avait pas de bénévoles pour repeindre la leur [Le foyer compte 60 chambres en tout, ndlr]. De même, à chaque étage, un réfectoire sur 2 a été repeint, et nous souhaitons, en priorité, que tous les lieux communs soient refaits ». 

 

Alors bien que cela nécessite des moyens humains et financiers, mais aussi une certaine organisation, maintenant que les résidents sont à nouveau sur place, ces travaux d’embellissement ne sont peut-être pas finis. A quand des murs en couleurs pour l’ensemble des résidents ?  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales