Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Avec l’accent s’il vous plaît


Des sketchs et des parodies à la sauce alsacienne, voilà ce que proposent Steve Maire et ses complices.

 

Une joyeuse bande s’amuse en réalisant des vidéos. Il s’agit de Steve Maire et Julien Levis, originaires d’Alsace du Nord, et de David Ployer, alias Sepi, originaire de Mulhouse. Souvent, d’autres compères les rejoignent sur les tournages. « On est une bonne équipe, avec Julien qui est généralement derrière la caméra. Il y a d’autres gens encore, comme Denis Beck, qui fait du théâtre à Haguenau et qui a des rôles dans les vidéos », explique Steve.

 

Dans un décor typique

Ensemble, ils créent des parodies et des sketchs pleins d’humour et de mots crus, avec des personnages à l’accent bien marqué ! Ils sont visibles sur Youtube et Facebook, et la plupart sont tournés en Alsace du Nord. « Cela fait 3 fois qu’on tourne au restaurant A la vieille grange de Seebach. C’est très chaleureux, avec un style alsacien comme on aime. On tourne aussi ailleurs, comme à la ferme des Hofmans, à Obersteinbach ».

 

Tout a commencé en septembre, quand Steve rencontre Sepi. Ils ont rapidement sympathisé et ont décidé de travailler ensemble. Steve avait déjà réalisé plusieurs vidéos humoristiques, dont une parodie de
« Cauchemar en cuisine », qui est passée sur Canal + sous l’œil amusé de Philippe Etchebest ! Sepi, lui, réalisait plutôt des clips, en adaptant en alsacien des chansons bien connues.

 

Des personnages 100% alsaciens

Ensemble, ils ont créé 2 personnages : les flics Frantz et Sepi, qui s’ennuient pendant leurs planques et qui se racontent des histoires. Ils ont eu beaucoup de succès sur les réseaux sociaux. « Parfois, les gens nous reconnaissent et nous disent qu’ils adorent les vidéos. Cela fait trop plaisir ! ». Puis, ils ont tourné des parodies, L’amour est dans le blé et Un dîner presque, mais alors presque. Des versions déjantées de ces célèbres émissions.

 

Le tout avec l’accent alsacien et des expressions bien de chez nous !

Très motivés, ils ont encore beaucoup de projets : une série de 18 épisodes sur un pilote de ligne, qui sera diffusé au Mégarex pendant un an, des parodies de musiques, des sketchs avec Delphine Wespiser sur le modèle d’Un gars une fille… Et pour leur projet de série, qui nécessite un décor particulier, Steve et ses acolytes sont à la recherche de partenaires. Ils sont déjà soutenus par Pizza de Nico, qui a été séduit par l’idée.

 

Suivez-les sur les réseaux sociaux et vous oublierez vos coups de blues !  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales