Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


30 auteurs à la rencontre des Brumathois


La médiathèque Les Triboques de Brumath organise son tout 1er Salon du Livre dimanche 8 avril. 

Au programme de cet après-midi : des rencontres avec une trentaine d’auteurs !

 

Le 15 mars dernier, Pascal Mangin, Président de la Commission Culture de la Région, inaugurait le stand Grand Est à l’occasion de la 38ème édition du Salon du Livre de Paris. Sur place, 12 éditeurs étaient présents. Mais dans le Grand Est, la filière du livre, ce sont 148 librairies indépendantes, 169 éditeurs indépendants, plus de
500 auteurs, et quelques 70 manifestations littéraires chaque année.

 

Selon l’INSEE, fin 2014, le livre mobilisait 4 040 salariés dans le Grand Est, dont les 3 quarts des emplois dans le secteur de l’imprimerie. Le secteur du livre, avec ses 4 milliards de chiffre d’affaires (dont 202 millions dans le Grand Est) et ses 350 millions de livres vendus chaque année, représente le premier secteur de biens culturels en France. 

 

Un salon d’auteurs à Brumath

Alors que le Salon Livre Paris vient de fermer ses portes, voilà qu’à Brumath, le 1er Salon des Triboques va voir le jour. « Pour organiser ce salon d’auteurs, nous nous sommes associés avec la ville de Brumath et la SEAL, la Société des Écrivains d’Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort » nous explique Sarah Laurey-Dettling, directrice de la médiathèque. « Grâce à cette association, le travail était fait en amont, et leur expérience dans le domaine nous a rassurés : les auteurs qui en font partie sont des auteurs de qualité ! Et 33 d’entre eux seront présents lors du salon. Nous nous sommes limités à la trentaine en raison de l’espace disponible. Nous voulions que le public puisse prendre le temps de flâner et de rencontrer chacun d’entre eux ». 

 

Dimanche 8 avril, tous les genres littéraires seront représentés à la salle de la Fibule, grâce à ces auteurs locaux : romans policiers, historiques, pour enfants, engagés, etc. « Nous avons un fond local dans la médiathèque, pour lequel nos lecteurs portent un réel intérêt. Certains en sont de grands fidèles. La Société d’Histoire et d’Archéologie de Brumath et Environs nous soutient toujours lorsque l’on met en place des actions mémorielles. Mais en dehors de cet aspect historique, on se rend compte que les romans qui se déroulent en Alsace trouvent vraiment un public. On retrouve l’identité de la Région dans
cette littérature ». 

 

La médiathèque y est elle-même attachée. Par exemple, lorsque des lectures pour enfants sont organisées, souvent, les livres qui leur sont présentés sont des livres locaux. L’une des invitées du salon, Lenia Major, qui écrit des romans pour la jeunesse de 3 à 77 ans, va partir à la rencontre des collégiens de Brumath qui ont lu l’un de ses ouvrages. 

 

Le Salon des Triboques sera donc un salon pilote, qui, s’il fonctionne, pourrait donner lieu à un rendez-vous régulier. « Ce serait formidable de développer ce salon en proposant des ateliers et des lectures » se réjouit Sarah Laurey-Dettling.  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales