Maxi Flash

2017, une bonne année pour nos vins


Grâce à Dame Nature, les millésimes 2017 produits dans le canton seront de très bonne qualité.
 

Une coopérative et un indépendant

Dans le beau vignoble du canton de Wissembourg, on trouve une cave vinicole :
la cave de Cleebourg (158 coopérateurs cultivant 230ha de vignes), et un couple de vignerons indépendants : Peter et Lydia Jülg, qui produisent du vin bio à Seebach. Personne ne s’est lancé comme eux dans cette aventure, car le métier n’est pas facile et requiert beaucoup de compétences :
travail de la vigne, élevage en cave, vente… L’Histoire a également fait que davantage de vignerons indépendants se situent de l’autre côté de Wissembourg, en Allemagne.

 
Vendanges anticipées et vins sucrés

En 2017, l’Alsace du Nord a été plutôt épargnée par le gel, aucune maladie n’a été constatée, et les conditions climatiques ont entraîné une maturation rapide des raisins, influant sur leurs propriétés. « Il y a eu moins de rendement, pour le Gewurztraminer par exemple, mais nous avons de la très bonne qualité : des vins avec plus de sucre mais qui ont aussi conservé leur acidité, donc de bons vins de garde. Nous avons également pu effectuer une sélection de grains nobles, ce qui n’était pas arrivé depuis très longtemps » indique Frédéric Orth, Directeur de la cave vinicole de Cleebourg.

Tous les producteurs ont été satisfaits des dernières vendanges, même s’il a fallu être plus rapide. « Les vendanges ont commencé plus tôt et ont été beaucoup plus courtes que d’habitude. Il fallait rentrer le raisin avant qu’il ne s’abîme. Nous sommes contents du résultat. Nous aurons des vins bien équilibrés et 2017 est pour nous une très bonne année, notamment pour le Riesling », nous confie Peter Jülg.

 

Un crémant nord-alsacien reconnu

Comme tous les ans, une centaine de dégustateurs, dont Marc Haeberlin, ont sélectionné les vins qui seront accueillis en 2018 à la cave des Hospices civils de Strasbourg. Y sont élevés chaque année des vins de différents vignobles alsaciens, dans des foudres de chêne, ce qui leur apporte finesse, longévité et expression.

 Et c’est le crémant 2017 de la cave de Cleebourg qui a été nommé Cuvée des Hospitaliers !

 

« C’est la 2e fois que nous sommes sélectionnés pour le crémant », précise
F. Orth, « et cette année, du Riesling, du Pinot Gris et du Pinot Noir seront aussi élevés aux Hospices ».

 

La dégustation s’annonce prometteuse.

 

www.cave-cleebourg.com

www.vins-julg.fr  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer