Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


15 gestes simples pour un nouveau bien-être à l’école


En novembre dernier, Cathy Arnholt de Merkwiller-Pechelbronn, a suivi une formation de Massage à l’École organisée par l’association MISA-France. Une série de 15 manœuvres pour un toucher sain et nourrissant.

 

Cathy Arnholt, 48 ans, a enseigné pendant 17 ans comme professeure des écoles. En 2002, pendant son temps libre et suivant ses aspirations personnelles, elle suit un stage de découverte à la pratique du massage bien-être, à Dijon. Elle poursuit dans cette voie et suit des formations professionnelles. En 2008, elle obtient également le CAP Esthétique. Toutefois, c’est une impression lancinante de ne plus se sentir à sa place dans son métier qui lui fait prendre conscience que le moment est venu de changer de cap. En 2011, après avoir quitté l’Éducation Nationale, elle ouvre son institut de beauté et massage bien-être sans pour autant oublier le milieu éducatif. 

 

La Routine : détente au rendez-vous

En novembre 2017, dans le cadre d’un projet pédagogique qui lui tient à cœur, elle suit, à Paris, une formation spécifique de massage à l’école, programme instauré par l’association MISA (Massage In Schools Association). En 1999, une québécoise, Sylvie Hétu, et une suédoise, Mia Elmsäter, ont mis en place le protocole.    
 Issues du monde de l’éducation, elles créent La Routine, une série de 15 manœuvres de massages simples et ludiques illustrée par 15 images comme par exemple le Coiffeur, les Pattes d’Ours, les Cœurs, les Papillons ou encore les Lunettes… Les parties massées se concentrent uniquement sur la tête, le dos et les bras. Les enfants se massent les uns les autres sur les vêtements. Ils se demandent la permission d’effectuer les gestes et se remercient après le massage. L’adulte, lui, guide les mouvements des enfants mais ne les masse pas. 

 

Bientôt en Alsace du Nord ?

Formation certifiée, elle permet à Cathy d’intervenir en milieu scolaire, en périscolaires et centres aérés, pour des enfants âgés de 4 à 12 ans, dans le but « d’instaurer un toucher sain et nourrissant, entre enfants, dans un cadre sécurisant. C’est le respect de l’autre, apprendre à le toucher de façon positive et respectueuse » explique Cathy Arnholt. La méthode est aussi préventive : elle permet l’apprentissage d’un toucher positif par rapport à un toucher qui ne convient pas. Une expérimentation amenant à faire la part des choses pour les enfants et à savoir dire non. Le timide gagne également en assurance alors que l’autoritaire se retrouve à égalité dans le groupe. 

 

Cathy Arnholt a démarré le programme dans des Kindergarten (écoles maternelles) en Allemagne. En 4 séances de 30 minutes, elle apprend La Routine aux enfants ainsi qu’à l’enseignant. Praticienne de massage bien-être, elle propose aussi à l’équipe enseignante une séance de massages assis pour lui permettre de ressentir les bienfaits de La Routine. Le programme a aussi débuté le 15 mai dernier au périscolaire d’Eckwersheim pour les petits accompagnés de leur assistante maternelle. La Routine ainsi dispensée par Cathy se perpétue par le biais de l’enseignant, de l’assistante maternelle ou de l’animateur du groupe d’enfants. Il dirigera par la suite une séance quotidienne de 10 minutes. 

 

Cathy Arnholt a envoyé le dossier de présentation de la Routine à l’inspection académique pour obtenir le droit d’intervenir dans les écoles nord-alsaciennes. En attente d’un retour positif ! 

 

Calme, concentration et respect de l’autre

De nombreux pays, et proches voisins comme l’Allemagne et la Belgique, mais aussi la France ont adopté la Routine. Elle est pratiquée dans plus de 30 pays : Angleterre, Australie, Canada, Chine, Espagne, Japon… Le programme, adapté aux enfants de 4 à 12 ans, favorise calme et concentration. Il est reconnu pour la diminution de la violence à l’école et améliore la relation entre les enfants ainsi que l’ambiance au sein de la classe. D’ailleurs les enfants partagent volontiers cette expérience au sein de leur famille. Cathy a ainsi eu l’idée de proposer une formation « spéciale parents » : elle permet d’optimiser ce que les enfants ont appris et d’apporter, au sein de la famille, les vertus apaisantes du massage. C’est aussi un nouveau moyen d’échanges entre parents et enfants.

 

Cathy Arnholt : laboitacat@gmail.com - www.misa-france.fr   


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales