Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


« Les filles se sont parfaitement adaptées »


Pour leur première saison en Nationale 3, les filles de l’AS Vallée de la Sauer ont obtenu un maintien confortable et terminé à une belle 5e place. L’entraîneur Norbert Conrad dresse le bilan et évoque le prochain exercice avec ambition.

  

Julien Meyer : Norbert Conrad, vous avez achevé votre saison par une victoire contre Reims (3-1) à domicile, le 29 avril dernier. C’est le point final d’une saison plus que réussie.  

Norbert Conrad : Oui, c’était une belle fête pour clore la saison. On a pratiquement réussi à réunir 200 personnes dans la salle. Ce n’est pas rien. On a fini autour d’une tarte flambée. En plus, on a eu une belle météo. Ça fait plaisir à voir. On voit que tout le travail effectué autour de l’équipe porte également ses fruits.

  

JM : Quelle analyse faites-vous de cette dernière rencontre ?

NC : C’était un peu poussif. Inconsciemment, on a un peu levé le pied car il y avait nettement moins de pression vu que le maintien était acquis. J’ai aussi moins serré l’étreinte. Il faut dire aussi que j’étais sur leur dos, tout le temps, tout le temps car il fallait fournir du boulot et elles l’ont fait. C’est ce qui nous a permis de nous en sortir suffisamment tôt. Il y avait des rendez-vous importants au mois de mars. On les a négociés positivement grâce au travail. Face à Reims, les filles avaient la ferme intention de laver l’affront du match aller où elles avaient pris 3-0. Elles avaient envie de remettre les pendules à l’heure.

  

JM : Si en début de saison, on vous avait dit que vous finiriez au 5e rang avec un bilan à l’équilibre (9 victoires, 9 défaites), auriez-vous signé ?

NC : Cash. J’aurais pris ça pour une vraie illusion, non pas que je n’avais pas confiance en mes joueuses, mais la plupart sont jeunes et j’avais peur qu’on manque un peu d’expérience. Finalement, elles se sont mises au niveau assez rapidement. Il n’y avait qu’une joueuse (Frédérique Dramez), qui nous a rejoints l’an dernier, et qui avait une expérience de N3. Les autres ont quasiment toutes commencé l’aventure avec moi il y a
8 ans et elles sortent presque toutes de notre formation. Elles se sont parfaitement adaptées. C’est plaisant à voir.

  

JM : Ça laisse augurer une belle marge de progression.

NC : Je pensais qu’il serait difficile de se mettre au niveau encore une fois, mais les filles ont une vraie capacité d’assimilation et de travail. Je les pousse et ça répond.
Ça relève les défis et ça paye. En plus, la majorité n’a que 20 ans. Sachant qu’au volley, tu arrives à maturité entre 25 et 30 ans. Il y a encore une belle marge de progression.

 

Venir chatouiller la Nationale 2

JM : Un des grands moments de la saison reste cette victoire dans la salle du leader, Boulogne-Billancourt, le 4 février (3-2).

NC : Ce sont des moments inoubliables, comme l’an dernier où on gagne notre ticket pour la N3 à Nancy. A Boulogne, les filles avaient dans l’idée de faire quelque chose. Le réaliser, c’est une autre paire de manches. Ce sont des moments importants dans un groupe, ça fédère. Boulogne a seulement perdu deux matches, dont un à domicile contre nous. En tant que joueuse, ça montre que tu es apte à faire des exploits. Terville (3e), on les bat aussi deux fois 3-0. Avec un peu plus d’expérience, tu peux titiller le haut du tableau.

  

JM : Le haut du tableau, c’est donc pour l’année prochaine ?

NC : Je suis quelqu’un de fondamentalement optimiste. J’ai même envie de dire que suite à cette saison, notre objectif doit être la montée en Nationale 2. C’est ce que j’ai envie de dire aux filles. Je veux travailler dans ce sens-là. On va me considérer comme quelqu’un de fou, mais ce n’est pas grave. Le maintien n’est pas un objectif en soi. Un objectif, ça doit te permettre de regarder vers le haut. Je suis l’anti-Guy Roux. J’ai envie de leur dire « Ne vous fixez pas de limites ».  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales